Yves Simon, Ancien député de l'Allier

 
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Ils le savent mais ils vous mentent...

Imprimer PDF
Pourquoi, l’agriculture française d’aujourd’hui peut-elle mourir? 
Les propos du ministre français de l’agriculture, du Président de la République , du GIEC, des ONG verdâtres... portant sur une agriculture qui doit évoluer, se réinventer... sont scandaleux. 
Aucun secteur économique n’aura subi, ces 60 dernières années, autant de révolutions techniques, économiques, administratives... Alors ne lui faisons pas l’injure de considérer qu’elle n’a pas évolué.
Si le monde médiatico-politique veut une autre agriculture qu’il annonce le prix à payer!
Des années 1960 à 1992, l’Europe a conduit une politique de développement agricole basée sur une politique des prix. Sous gouvernance de la gauche, le France de 1992 a accepté la politique des indemnités en acceptant la division des prix des productions agricoles par deux et en acceptant la mondialisation.
Plus de frontières tout en multipliant normes et réglementations infra européennes, pour nos agriculteurs et depuis 1992, c’est sauve qui peut!
Leurs charges sociales, les achats d’intrants, leurs matériels... n’ont cessé d’augmenter et leurs prix de vente de leurs productions ne veulent plus rien dire du tout. 
Dans les concours d’animaux de boucherie et 20 ans après l’arrivée de l’euro, nos éleveurs parlent toujours en francs, en euros ils auraient l’impression de travailler pour rien! Hélas, cela ne change rien.
Alors et au lieu d’entendre des responsables agricoles qui ne veulent pas déplaire, il faut protéger notre agriculture et cesser de la brader avec Mercosur et le Ceta. Les députés d’En Marche l’ont-ils compris, connaissent-ils l’agriculture? Ne sont-ils pas comme le ministre agricole qui suppose que l’agriculture ira mieux si elle change! C’est pathétique!
 

Une grande utopie

Imprimer PDF
Un jour et certainement plus rapproché que l’on pourrait l’imaginer, des territoires français seront abandonnés sans paysan. 
L’aveuglement médiatico politique sous influence écolo bobos aura sur sa conscience (En a-t-elle une?) la mort de vraie agriculture paysanne , la vraie pas celle des retours  à la campagne. 
A cet instant, notre société se rendra compte de ses errements et paiera très chère une nouvelle mise en valeur des sols. 
Car et fort logiquement, aucun agriculteur de cette société médias-bobos-écolos-gauchos ne voudra travailler plus de 35 heures, avoir au moins 52 jours de congés plus samedis et dimanches, souhaitera au moins le salaire médiant, exigera une retraite décente et ne voudra plus détenir le capital foncier et d’exploitation. 
Ils aurons réinventé le collectivisme. 
Ah, j’aillais l’oublier, les fermes verticales et autres auront empoisonné tant de monde que leurs auteurs seront condamnés. En effet, la plante fixe particules et autres des villes polluées. Les consommer est très nocif! Bon appétit aux illusionnistes destructeurs de nos campagnes et de leurs paysans.
 

Lectures estivales

Imprimer PDF
Comment rapprocher la lecture de deux livres ayant pour auteurs 2 personnages très différents: Nicolas Sarkozy et Michel Onfray? 
Onfray, le philosophe dans un style qui lui est propre, s'inspire d'Orwell et de la ferme aux animaux pour dépeindre l'éternelle dominance de l'homme sur l'homme et en particulier portée par le système communiste. Sans pitié, il démontre jusqu'où la manipulation idéologique peut asservir l'homme. Sans forcer son imagination, la manipulation de la stratosphère médiatico-politique actuelle, affublée des outils du Net, conduit aux mêmes dictatures portées par les idéologies anciennes. Comment l'homme peut-il résister à ce type de nouvelle dictature qui vous fabrique un homme président, un parlement inexpérimenté et illuminé, des écologistes qui règnent dans les médias par les peurs qu'il colportent?
Sarkozy retrace son parcours politique jusqu'au jour où il devient Président des français. Ce livre se lit facilement et Sarkozy montre à quel point l'homme politique est en sursis permanent, que les coups portés devront être plus nombreux que ceux reçus. Il relate aussi la perversion des médias qui sont contre toute initiative politique réformatrice portée par la droite républicaine. Bien sûr et comme après l'armée, la mémoire humaine retient principalement les bons moments, les bons côtés pigmentés de coups bas. Pour avoir vécu d'assez près la période 2000/2007 et avoir partagé certains instants, des vérités existent et chacun la sienne. Sarkozy est un battant qui passionne, que l'on peut adorer par sa sincérité et que l'on peut redouter par son sens politique omniprésent mais parfois isolé. Dans son livre, il montre à quel point la France est soumise à sa haute fonction publique et à ses médias. Pour tous les jeunes qui veulent tout bousculer en politique, ce qui fut son cas, il rappelle à de multiples reprises qu'il faut gouverner avec de l'expérience personnelle et partagée. Cette sagesse éviterait bien des erreurs à notre Pays.
Si Onfray est inquiet par la tournure du Monde et de L'Europe, s'il dénonce les nouvelles dictatures qui nous colonisent (Internet, GAFA, nourriture, écologie...), Sarkozy montre que l'homme politique de droite part avec des handicaps majeurs face à la pensée de gauche, pensée de façade qui immobilise la France. 
De ces 2 livres, je partage l'essentiel des analyses, Je déplore notre aveuglement quand le citoyen ne sait répéter que ce qu'il a entendu!
 

Julian ALAPHILIPPE

Imprimer PDF
Un grand champion et une France qui n’aime pas ses champions! N’importe quel pays au monde aurait annulé l’étape comme cela a toujours été le cas lors des précédents tours de France. 
Eh bien NON, le directeur de course valide dans la précipitation et sans concertation une étape tronquée (non parcourue dans son ensemble) privant Julian ALAPHILIPPE de son maillot jaune. Qui pouvait connaître le résultat final? Personne! 
La grandeur de Julian: il accepte la sanction sans broncher et la France se ridiculise une nouvelle fois. Décidément ces journalistes, directeur de course ancien journaliste, n’aiment pas leurs champions mais les perdants! 
Salutations à Thibaut Pinot qui allait si bien hier matin comme le signalait le journaliste d’Europe 1. 
Si une justice sportive existait, ce soir Julian tu serais en jaune, c’est mon vœu le plus cher. 
En Colombie, l’étape aurait été annulée et l’entraîneur français des colombiens (Nicolas Portal) ne se serait pas vanté d’avoir tout fait pour faire craquer un colombier puisqu’il s’est réjoui d’avoir eu la peau de Julian qui n’est pas colombien. 
Seul Julian, tu as résisté envers et contre tous et tu mérites notre respect et notre reconnaissance,  BRAVO et MERCI! Tu es le vainqueur dans mon cœur!
 

Rien ne va mieux...

Imprimer PDF
Au deuxième trimestre 2019, la France compte 3 377 300 en catégorie A (sans emploi) et 2 202 500 en activité réduite (catégories B et C). Le nombre de chômeurs baisse pour la catégorie A avec -1,9% mais augmente légèrement de 0,7% pour les catégories B et C.
 

Bienvenue

Quand on est un élu la responsabilité envers ses électeurs est un impératif. Aussi il est un devoir de communiquer avec transparence sur son action par tous les moyens disponibles. A cette fin, au-delà de nos rencontres sur le terrain, j’ai souhaité mettre à votre disposition, sur un site Internet simple et ouvert, des informations sur mes actions ainsi qu'un espace de débat pour bâtir l'avenir ensemble.

Bien cordialement
Yves Simon

Ecrire vos commentaires

Kiss Cliquer en dessous de ma photo sur Actualité/Blog
Embarassed En dessous de chaque article fenêtre "écrire un commentaire" cliquer
Wink Cliquer ensuite sur "ajouter un commentaire"
Smile Dans les fenêtres de frappe indiquer votre nom ou speudo puis dans la grande fenêtre taper votre commentaire
Laughing Valider en tapant dans la dernière fenêtre les lettres ou chiffres proposés en majuscules ou minuscules

Partageons l'info !

 Vous trouvez un article intéressant ? N'hésitez pas à le diffuser grâce aux icones placées en haut de chaque article:
Imprimer
pour imprimer
PDF
pour télécharger en PDF

Elections départementales

Le Chêne



Mentions légales   I  Accés privé  I Firefox recommandé