Yves Simon, Ancien député de l'Allier

 
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Un appel au secours: article du 8 décembre

Imprimer PDF

Les gilets jaunes ont réveillé les consciences car pour les communicants la pauvreté n'est pas communicante. Fallait-il continuer de se taire quand taxes après taxes l'insolvabilité s'installe?
L'action des vrais gilets jaunes est pacifiste et salutaire. 
Les ultras violents/casseurs ne sont pas des gilets jaunes mais des anarchistes qui profitent de toute manifestation pour casser et piler. Au gouvernement de les isoler, aux médias de ne pas amalgamer!
Être gilet jaune est un acte citoyen et solidaire. Que chaque personne engagée dans cet appel au secours soit porteuse de paix et de fraternité!

 Aucune violence ne peut être admise et ce soir, notre Nation est de nouveau plongée dans l’inquiétude et l’incertitude. La colère retombera difficilement avec un soutien populaire important. 

La majorité, le gouvernement, le Président, les médias macronisés et les bobos gauchos... sont face à leurs réalités. Le Président de la commission des finances de l’assemblée nationale me le confiait en septembre dernier: « maintenant ils entrent dans le dur! ». La réalité lui donne raison.

Quel acte peut calmer la situation, fruit de l’arrogance et de l’inexpérience du pouvoir majoritaire?

- Démission du gouvernement? Pas sûr !

- La dissolution de l’Assemblée nationale? Certainement. Exemple 1968.

 

Réalité quand tu nous tient!

Imprimer PDF
Les finances de la Nation France sont déficitaires depuis 1975. Un ancien sénateur me confiait: "L'économie française ne s'est jamais remise du doublement du smig en 1968!". Je suis assez d'accord car le premier a payé la hausse du smig c'est le consommateur, vases communicants.
Sarkozy a du faire face à 4 crises mondiales en 5 ans de mandat et comparativement à d'autres Pays, la France s'en est pas trop mal sortie.
Hollande a fait illusion et sous prétexte de ramener le déficit à 3%, il a surtaxé les francais et réduit les financements des collectivités. Résultat: plus de chômage et moins de croissance économique.
Macron, produit d'Hollande, a cru qu'en changeant tout, tout allait changer. Les réformes engagées ne relancent pas l'économie. Le taux de croissance en France est un des plus faibles des pays occidentaux. Lemaire avait réduit les déficits en misant sur une forte croissance qui n'est pas au rendez-vous. Rien de la macronie ne fonctionne et sous de faux prétexte, le gouvernement est obligé de relancer la spirale des taxes en projetant les finances des ménages les plus faibles dans le désespoir de ne pas pouvoir honorer toutes les factures mensuelles.
Des pistes de réflexion sont impérieuses:
- Diminution des dépenses publiques inutiles (la liste est longue) et il faut légiférer,
- Suppression des strates inutiles exemples: intercommunalités et régions 
- relance des investissements privés et publics...
 

Un peu de bon sens

Imprimer PDF
Il ne s’agit pas de mettre de l’huile sur le feu mais il faut se poser de bonnes questions. Les grands conseillers d’Etat ont tiré à l’aveugle avec l’appui de l’inexpérience parlementaire. 
* Les collectivités ont été les premières victimes depuis 2014, début du mandat des maires (démissions en cascade). Les maires ressentent un sentiment de mépris (on vient de leur retiré la responsabilité de présider la commission de révision des listes électorales) sont devenus hostiles (exemple du dernier congrès ou Macron joue la com et ne se déplace pas).
* Les retraités ont été une seconde cible en les traitant de privilégiés, en bloquant leurs pensions, en augmentant la Csg... en les prolongeant dans l’angoisse des fins de mois difficiles.
* La voiture, le poids lourds... sont devenus des ennemis, coupables de pollution et taxables à Merci alors qu’ils sont l’outil de travail d’un très grand nombre d’entre nous...
* Les 80km/h démagogiques font perdre du temps à une économie qui a besoin de performances, cette limitation est ressentie comme une privation de liberté...
Bouquet final:
- ignorance du peuple par le président, le gouvernement et de la majorité de l’assemblée nationale, 
- politique imposée par ordonnances et mal expliquée, 
- sujets secondaires mis en premier pour masquer les réalités,
- échec de la politique du paraître avec une des plus faibles croissances des pays occidentaux et pertes de rentrées fiscales...
Le monde macronien est celui de la théorie médiatique, le peuple demande la vérité réaliste!
 

Le 2 décembre, Legendre en rajoute

Imprimer PDF
Je viens d’entendre (2 décembre) Gilles Legendre président du groupe Lrem à l’Assemblée nationale. Ses propos n’apaiseront RIEN. Bourré de certitudes, il est l’archétype du personnage politique que les français de base ne supportent plus. 
Journaliste connu et élu député, un coup à gauche, un coup à droite, il assène des propos inadaptés et mensongers. 
Les réformes mises en place depuis 18 mois plombent l’économie française, le taux de croissance est au plus bas. Les rentrées fiscales liées à l’économie sont en chute par rapport aux prévisions budgétaires, prévisions faussées volontairement pour laisser croire à l’efficacité de leur politique. La majorité actuelle comme celle d’Hollande n’a qu’un seul recours: taxer plus! 
Gros problème, leur politique bobo/gaucho est aveugle, sans discernement et elle met dans la rue celles et ceux qui peinent à vivre dignement!
 

Ils creusent les déficits

Imprimer PDF
Quand Macron veut financer la transition énergétique, il finance qui?
- secteur éolien est maîtrisé majoritairement par des sociétés étrangères et des fonds de pension,
- les panneaux photovoltaïques et batteries sont produits en Chine...
En conséquence et à l'heure où il faut relancer l'investissement français, Macron favorise l'importation de biens par les financements publics de la transition énergétique qui a bon dos!
 

Bienvenue

Quand on est un élu la responsabilité envers ses électeurs est un impératif. Aussi il est un devoir de communiquer avec transparence sur son action par tous les moyens disponibles. A cette fin, au-delà de nos rencontres sur le terrain, j’ai souhaité mettre à votre disposition, sur un site Internet simple et ouvert, des informations sur mes actions ainsi qu'un espace de débat pour bâtir l'avenir ensemble.

Bien cordialement
Yves Simon

Ecrire vos commentaires

Kiss Cliquer en dessous de ma photo sur Actualité/Blog
Embarassed En dessous de chaque article fenêtre "écrire un commentaire" cliquer
Wink Cliquer ensuite sur "ajouter un commentaire"
Smile Dans les fenêtres de frappe indiquer votre nom ou speudo puis dans la grande fenêtre taper votre commentaire
Laughing Valider en tapant dans la dernière fenêtre les lettres ou chiffres proposés en majuscules ou minuscules

Partageons l'info !

 Vous trouvez un article intéressant ? N'hésitez pas à le diffuser grâce aux icones placées en haut de chaque article:
Imprimer
pour imprimer
PDF
pour télécharger en PDF

Elections départementales

Le Chêne



Mentions légales   I  Accés privé  I Firefox recommandé