Yves Simon, Ancien député de l'Allier

 
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Insupportables délations.... quel avenir?

Imprimer PDF
Acte de délation, 
Le Larousse le définit comme suit:  « Action de dénoncer quelqu'un, quelque chose, à la justice, à une autorité, etc. ; délation ; document, information qui dénonce. (La loi oblige dans certains cas à se porter dénonciateur, sous peine de sanction.) »

Aux pires heures noires de la deuxième guerre mondiale, la délation a engendré l’arrestation, la déportation, la mort...
De nos jours la délation stigmatise le monde politique, l’économie de marché, l’agriculture...

Deux exemples entendus et vus hier:

Un fameux site spécialisé dans les raccourcis médico-politiques revendique la garde à vue d’un célèbre footballeur qui aurait soutenu la candidature d’un pays pour l’organisation de la coupe du monde de foot en contre partie de la création d’un grand club français mais surtout en présence d’un ancien président de la république... L’affaire est montée de toutes pièces avec beaucoup de suppositions et la garde à vue est portée à la connaissance des médias avec la présence sur les plateaux des dénonciateurs à l’imagination fertile peu souvent vérifiée. Résultat le mal est fait et les personnes sont salies! Notre société est entrée sous le règne de la délation élément de fragmentation d’une société et la presse s’abreuve du sensationnel non vérifié.

Hier soir sur France 2, une journaliste écolo-bobo-gaucho a fabriqué une nouvelle émission sur les bases de la délation et la supposition avec des repentis qui ont des comptes à régler. Un des sujets portait sur la production de semences et la force de résistance boulangère des blés français. Un des chercheurs repenti qui avait bénéficié, pour mener ses recherches, de fonds de sociétés, ne regrettait pas d’avoir augmenté la performance des blés mais de l’avoir fait pour des industriels. L’autre chercheur semblait chercher ce qu’il n’a jamais trouvé. Cette mise en bouche, parfaitement orchestrée par Élise Lucet, a débouché sur ces nostalgiques «  d’avant c’était mieux! ». Deux professeurs Tournesol ont expliqué avec questions appropriées et encensantes de Lucet que l’avenir de l’agriculture passait par un retour en arrière de plus 70 ans. Pour eux, seules les semences paysannes allaient guérir tous nos maux et qu’il était inadmissible que leurs semences ne puissent s’écouler librement sur le marché (sans aucun contrôle). Pour ces 2 énergumènes, il faut rappeler que la sélection existe même pour les semences pures (ce qu’ils semblent ignorer), que l’hybridation est une technique performante et que le législateur a sauvé la sélection végétale en interdisant des ventes porteuses d’anomalies génétiques et de maladies cryptogamiques au début des années 1970. Lucet et ses 2 énergumènes défendaient le bizness d’écolos qui veulent faire du fric avec des semences peu productives et potentiellement dangereuses pour l’environnement. France 2 offre ainsi et gratuitement la promotion de la décroissance et le développement de la faim dans le monde (1,4 milliards d’être humains souffrent de sous nutrition!!!!). Mais Lucet , ses compères et ses médias polluent l’économie française, sont des adeptes du SOJA 100% OGM et détournent nos redevances TV pour imposer un mode de vie issu des écolos-bobos- gauchos qui vivent sur le boulevard Saint Germain à Paris, là où ils développent des cultures en terrasse et pollution oblige ils ingèrent leurs récoltes véritables filtres à particules!

Nous devons nous ressaisir car nous allons régresser d’un siècle avec ces lobbies institués!
 

L’abime...,

Imprimer PDF
Qui peut arrêter cette fuite en avant que nos enfants devront rembourser? Depuis 1981, la dette a été multipliée par 22 en milliards d’euros et cette année 2019, elle va faire un nouveau bond! Comment continuer de dépenser plus avec une croissance insuffisante pour conserver nos emplois productifs.
 

Comment s’en sortir?

Imprimer PDF
Depuis 1981, la France vit le calvaire des promesses électoralistes de la gauche qui sont payées par l’économie française et bien évidemment par les français (abaissement de l’âge de la retraite, 35h, écologie...). À chaque fois que la droite revient au pouvoir, elle doit trouver le financement des promesses de gauche et elle tente de corriger les dérives ce qui la rend impopulaire!
Avec Macron, c’est pire:
- Il promet sans argent et taxe sur le champ (Csg, carburants, impôts pour les classes moyennes...) 
- Il supprime un impôt mais n’a pas de solution pour compenser (taxe d’habitation...)
- Il reporte une promesse de supprimer carrément la taxe d’habitation de tous les ménages au delà de son quinquennat et sa cour journalistique se tait!!!
- Il explose le déficit de l’Etat (+35% en 2019) et se permet de faire la leçon aux autres pays et la presse se tait....
- Il déstabilise l’organisation politique de la France,rencontrée dans tout pays démocratique, et entraîne notre Pays dans des impasses avec un accompagnement subordonné aux ordres du président et du gouvernement, Ne parlons pas des godillots de l’Assemblée nationale qui se bouffent entre eux et la presse se tait!
À quelques jours de l’été et deux ans après les législatives, les français vont-ils chercher la vérité??????????????
 

Récupération quand tu me tiens...

Imprimer PDF
La fête de Tronget est annoncée dans le quotidien local depuis l’espace Bocage Sud, bâtiment (ancien local marchand de la gare) qui fut sauvé de la ruine sous la présidence Simon. Faut-il y voir une présage?
 

Les comptes n’y sont pas

Imprimer PDF
Le bilan du festival Jazz dans le Bocage édition 2019 a été présenté à la presse. La fréquentation serait en hausse mais de combien en 20 ans? L’édition 2019 n’a concerné que des communes de gauche comme si la droite n’avait pas droit à la culture? Pourtant, j’ai grandement contribué à la création de ce festival. Mais aujourd’hui, la tournure politique fait fuir nombre de spectateurs non inféodés à la pensée communiste!
Au fait, les chiffres parus dans la presse peuvent interpeller. Moins de 5400 entrées pour 33000€ de recettes et pour une dépense certainement 5 fois supérieures. 
33000€ divisés par 5400 spectateurs donnent un prix moyen de l’entrée à 6,11€ alors que les places s’achetaient entre 15 et 30€! 
Y-a-t-il eu des évaporations, un manque de sincérité ou une part de plus en plus grandissante d’enfants des écoles de la comcom? 
Certainement un peu des 3 mon capitaine!
Revenons à une estimation possible du nombre d’entrées payantes celles qui sont vérifiables: 
- 33000€ d’entrées divisées par un prix moyen de 20€ donne 1650 spectateurs payants, pas de quoi pavoiser!
Les collectivités continueront-elles d’utiliser l’argent des contribuables pour un public si restreint?
 

Bienvenue

Quand on est un élu la responsabilité envers ses électeurs est un impératif. Aussi il est un devoir de communiquer avec transparence sur son action par tous les moyens disponibles. A cette fin, au-delà de nos rencontres sur le terrain, j’ai souhaité mettre à votre disposition, sur un site Internet simple et ouvert, des informations sur mes actions ainsi qu'un espace de débat pour bâtir l'avenir ensemble.

Bien cordialement
Yves Simon

Ecrire vos commentaires

Kiss Cliquer en dessous de ma photo sur Actualité/Blog
Embarassed En dessous de chaque article fenêtre "écrire un commentaire" cliquer
Wink Cliquer ensuite sur "ajouter un commentaire"
Smile Dans les fenêtres de frappe indiquer votre nom ou speudo puis dans la grande fenêtre taper votre commentaire
Laughing Valider en tapant dans la dernière fenêtre les lettres ou chiffres proposés en majuscules ou minuscules

Partageons l'info !

 Vous trouvez un article intéressant ? N'hésitez pas à le diffuser grâce aux icones placées en haut de chaque article:
Imprimer
pour imprimer
PDF
pour télécharger en PDF

Elections départementales

Le Chêne



Mentions légales   I  Accés privé  I Firefox recommandé