Yves Simon, Ancien député de l'Allier

 
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Actualité Nationale Articles rédigés du 2 au 8 avril

Articles rédigés du 2 au 8 avril

Imprimer PDF

Interrogatif ce matin 2 avril?
La République Française cultive l’opposition permanente conformément à ses origines révolutionnaires de 1789. Le consensus reste à inventer en France.
Le macronisme exacerbe la stigmatisation pour engager des réformes moins fondamentales que la presse subordonnée tente de nous l’expliquer. Mais ce jeu là est dangereux car il fracture un peu plus une société ou cohésion et individualisme ne font pas bon ménage.
La réforme de la SNCF est souhaitable voire indispensable mais faut-il monter l’opinion public contre la SNCF pour faire valider des ordonnances qui ne respectent pas le rôle du parlement? Je pense que les vraies réformes s’opèrent en profondeur et au quotidien. Le privé agit ainsi et s’adapte sinon il disparaît!
Monter l’opinion contre les élus du peuple relève de la même veine macroniste! Mais en jetant le discrédit sur la classe politique, Macron s’asperge lui même et met dans le tourment tous les élus macronistes recyclés. 
Nos gouvernants actuels prennent de grands risques et nous conduisent vers de grandes incertitudes en 2022! Certains parlent de révolution des classes moyennes, d’autres imaginent le populisme à l’Elysée!

La presse va-t-elle entraîner l’opinion public contre la grève? C’est une vraie question. 80% des personnes interrogées sont contre la grève car savamment sélectionnées. 

Au moment du CPE, chance perdue pour notre jeunesse d’entrer plus facilement dans la vie active, 80% des personnes interrogées étaient contre alors que 75% des opinions étaient pour au mois de février. On connaît la suite.
La France bloquée pendant 3 mois c’est impossible? Alors quelle sera la porte sortie? Une nouvelle pirouette macronienne?

Quand la droite est au pouvoir, jamais vous entendez un journaliste parler de grève politique. 

Macron, issu des rangs de la gauche, est au pouvoir et la grève est politique: un comble rabâché sur toutes les ondes!
Contre le CPE, contre les réformes des retraites... avec la droite au pouvoir, la grève ne fut jamais politique!!! 
Souriez vous ne rêvez pas, nos médias macronistes n’ont plus de limites!

Quand des gouvernants, adeptes du populisme, s'attaquent à la représentation nationale, la démocratie est en danger.

Définition du populisme: 
"Le populisme désigne un type de discours et de courants politiques qui fait appel aux intérêts du « peuple » et prône son recours, tout particulièrement en opposant ses intérêts à ceux de « l'élite », qu'il prend pour cible de ses critiques. Dans cette acception, il suppose l'existence d'une démocratie représentative qu’il critique. C'est pourquoi il est apparu avec les démocraties modernes, après avoir connu selon certains historiens une première existence sous la République romaine."
Avec la SNCF, avec l'éducation, avec la réforme parlementaire, avec le prolongement du nombre de mandats présidentiels... Macron & CO pratiquent le populisme!!!  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hier soir 4 avril, la commission des finances a pris connaissance des prévisions budgétaires de la comcom communiste du Bocage Bourbonnais: 
- hausse de 45% des subventions aux associations amies, 
- 20% de réalisation des investissements prévus 2017!!!
- pas de concertation sur les compensations budgétaires aux communes privées de leurs taxes économiques, 
- pas de projets innovants, une multitude de travaux d'entretien montrant l'absence d'idée... 
Le Bocage a les élus qu'il a choisi , élus sans ambition pour le bien de tous et pour l'économie locale. BP 2018: 100% fonctionnement!!!
 · 

Comparons ce qui est comparable chers journalistes et chers macronistes. Le ridicule tue votre malhonnête et votre stigmatisation des élus en contrat de 5 ou 6 ans pas forcément renouvelé!!! Les pub que nous payons pour faire vivre journalistes et presse se chiffrent à plus de 12 milliards d'euros par an!!! 
300 parlementaires en moins c'est une économie de l'ordre de 90 millions par an soit 20% du budget du département de l'Allier, RIDICULE et MINABLE! 
Le revenu net de 300 parlementaires après impôts c'est moins de 20 millions par an!

 

 

 

925 parlementaires en France, 35 047 cartes de journalistes pro distribuées en France en 2017, cherchez l'erreur?

Mélanchon sur les ondes ce matin 8 avril ne croit pas un seul instant aux propos démagos qu’il tient uniquement pour berner de grands naïfs mais qui ont une arme à feu dans les mains: le bulletin de vote.

Commentaires
Ajouter un nouveau
+/-
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Titre:
 

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 

Partageons l'info !

 Vous trouvez un article intéressant ? N'hésitez pas à le diffuser grâce aux icones placées en haut de chaque article:
Imprimer
pour imprimer
PDF
pour télécharger en PDF

Le Chêne



Mentions légales   I  Accés privé  I Firefox recommandé