Yves Simon, Ancien député de l'Allier

 
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Actualité / Blog Actualité nationale Articles du 30 avril au 5 mai 2018

Articles du 30 avril au 5 mai 2018

Imprimer PDF

Compte de campagne au rabais (100% de remise sur location) afin de ne pas dépasser les plafonds de dépenses pour les présidentielles et la cour macronienne sort le paiement des croquettes du chien élyséen par le couple Macron. Cela est nommé par les pompiers « un contre feu » et en politique de la diversion!

Bien peu de commentaires sur le 0,3% de croissance française au premier trimestre 2018! Sans truquage des chiffres,cela signifie, hélas, une augmentation du chômage. 

Une catastrophe se prépare début 2019 avec la retenue des impôts à la source. L’impact sur les dépenses des ménages sera instantané, une chute de croissance est prévisible. Bercy encaissera plus vite et la croissance baissera! Bon bilan!!!

Quelle embrouille politique! La sucette pour faire voter Macron était la suppression de la taxe d’habitation. Cette promesse laisse le bâton entre les mains du gouvernement. Les électeurs ont perdu le goût de la sucette et les communes risquent de régler l’addition. Démagogie électoraliste trompeuse et lendemains qui déchantent!

Le bonheur se partage le 1er mai, permettez-moi de vous faire partager le bonheur d’avoir travaillé à l’assemblée nationale aux côtés d’un député chirurgien cancérologue spécialiste du cancer du sein. Sa gentillesse, sa simplicité, son abnégation souffrant d’un handicap, son don de soi passant ses vacances à opérer bénévolement dans des pays pauvres... m’ont toujours rendu admiratif et heureux de côtoyer ce député suppléant de ministre, député qui portait l’espoir et le bonheur. Mon seul regret: il n’a jamais fait la une des journaux mais lui savait que vérité et bonheur se partagent. Merci Jean Claude et merci à la multitude d’élus qui œuvrent au bonheur de notre société dont on ne parle jamais!

L’Etat libertaire incarné par la macronie «on casse toutes les règles de la république» accouche de graves troubles où les extrêmes s’en donnent à cœur joie en broyant tous les signes de notre société.
- Faillait-il donner raison aux zadistes?
- Fallait-il jeter à la casse des élus piliers de la République?
- Faut-il abuser des ordonnances?
- Faut-il exagérer l’égo Macron par des voyages démesurés?
- Faut-il s’afficher comme l’homme de la haute finance?...
Nous allons toucher le fond en voulant jouer avec le feu. Les gesticulations scabreuses de Macron durant sa campagne présidentielle m’ont beaucoup inquiété. La France n’a pas besoin d’un pouvoir psychopathe. 

À des intimes, le ministre de l’intérieur se voyait, dès sa nomination, comme celui qui réprimanderait par la violence. Donc ils savaient et les dramatiques incidents d’hier ressemblent à un abcès provoqué, qui perce et qui put! 

Cherchez l’erreur?

Un rapport de la Haute Autorité de santé sur la prise en charge des psychopathies a lui identifié six points qui caractérisent la personnalité psychopathe :

L'INDIFFÉRENCE FROIDE.

Les personnes ne sont pas sensibles, on ne peut pas les "prendre par les sentiments".

L'IRRESPONSABILITÉ.

Cette irresponsabilité est souvent revendiquée, constante, avec un mépris des règles et des contraintes sociales.

DIFFICULTÉ DE MAINTENIR UNE RELATION AVEC AUTRUI

Mais de manière paradoxale, la personnalité psychopathe a des facilités à nouer des relations. Simplement, elles ne durent pas.

INTOLÉRANCE À LA FRUSTRATION

La personnalité psychopathe ne supporte pas de ne pas obtenir ce qu'elle veut, et son seuil d'agressivité est très bas en la matière : elle va très vite s'énerver.

ABSENCE DE CULPABILITÉ

Il n'y a aucune remise en question après un passage à l'acte. Même les sanctions ne remettent pas le psychopathe en question.

TENDANCE À BLÂMER AUTRUI

La personnalité psychopathe va expliquer de manière très rationnelle ses difficultés avec la société, en accusant les autres d'en être responsable, et de manière très convaincante.

Le député PCF-France insoumise de Moulins (le grand écart en permanence) et son équipe ont organisé, aujourd'hui, la contestation CGT lors de la visite de Laurent Wauquiez dans les locaux du Conseil départemental, Ces braves manifestants défendent les 1400 cadres SNCF qui gagnent plus de 7500€ brut par mois et les 140 haut-cadres qui touchent plus de 14000€ par mois, mieux que les ministres!!! La lutte des classes n'est plus ce qu'elle était! 

Un an de macronie et le même bilan qu’Hollande: des médias à outrance, du surplace économique vendu en guise de progrès par les médias tout ceci nous trompent en permanence: 

- Pas d’entraînement de la France dans la spirale de la croissance mondiale,
- Toujours autant de chômeurs toutes catégories confondues, malgré la chasse aux frondeurs,
- Un beau parleur mais la risée du monde politique international, la diplomatie française galvaudée (joujou de Trump, anglais bafouillé « délicieuse!), Hollande n’a pas tord sur tout!
- Une manière de gouverner peu républicaine, ordonnances multiples, béni oui oui ou députés Lrem aux ordres et au silence, déficit public d’Etat augmenté, impôts multipliés, France au ralenti (80km/heure),
Les 5 ans de Macron vont être très longs, au bout d’un an c’est déjà très compliqué pour lui et pour les français!!!!!
 
 
 

 

Commentaires
Ajouter un nouveau
+/-
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Titre:
 

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 

Partageons l'info !

 Vous trouvez un article intéressant ? N'hésitez pas à le diffuser grâce aux icones placées en haut de chaque article:
Imprimer
pour imprimer
PDF
pour télécharger en PDF

Le Chêne



Mentions légales   I  Accés privé  I Firefox recommandé