Yves Simon, Ancien député de l'Allier

 
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Actualité / Blog Actualité nationale Principaux articles du 1er au 30 avril 2019

Principaux articles du 1er au 30 avril 2019

Imprimer PDF
Quand oui Quand, deviendrons-nous majeurs? Nos chers médias font de la surenchère sur la baisse des impôts et des taxes. 
Mais, avant de baisser les recettes qui ne couvrent que 75% des dépenses publiques françaises, il faudrait baisser les dépenses et là où est le courage politique? Qui accepte que l'on supprime 1/4 des emplois publics?
Je me souviens de ce Maire exemplaire qui me confia: " En 40 ans de mandats, j'ai baissé une fois les taux d'impôts communaux, personne ne m'a remercié et quelques années plus tard j'ai dû augmenter ces impôts et tout le monde m'est tombé dessus!"
Alors et depuis 30 ans, je n'ai pas augmenté les taux d'impôts de ma commune et la comcom, que je présidais, avait les taux les plus bas du département et en 10 ans de présidence aucune hausse n'est intervenue. 
Ma devise: "Faire plus et mieux avec les mêmes taux d'où des frais de fonctionnement très encadrés."
Résultat d'une telle politique, les impôts sont utilisés principalement pour les investissements donc pour l'emploi et pour produire des taxes utiles au bon fonctionnement public.
Si j'avais un Conseil à donner à nos apprentis gouvernementaux et présidentiel: "Cessez d'augmenter les charges des français, baissez les dépenses publiques et un jour vous pourrez peut-être baisser les impôts. Sinon le grand débat prendra la forme d'un éternel leurre électoraliste: plus de dettes ou de nouveaux prélèvements déguisés!
NB: Un petit oubli, les excédents budgétaires 2018 de Meillard sont enviés. Mais, on a rien sans rien!
 
 Ce matin permettez-moi de lancer un avis de recherche. Si je consulte internet, je trouve une foule de données sur la production de gaz carbonique mais pas une seule donnée sur la production naturelle d'oxygène par la plante. Oxygène indispensable à la vie de l'être humain. 
Si vous trouvez des données sur le volume de la production naturelle d'oxygène notez les dans vos commentaires. 
Au passage, un hectare de maïs produit 2 fois plus d'oxygène qu'un hectare de forêt. Une friche produit peu d'oxygène. Un faible rendement produit moins d'oxygène...
Pensez aussi que la stigmatisation du gaz carbonique est parfaitement organisée avec l'oubli de la photosynthèse. Un simple hasard???? Un grand Merci au monde paysan grand producteur d'oxygène naturel!
 
Hier 9 avril vote du budget primitif de la comcom Bocage Bourbonnais présidée par le PCF. 
Constat: Très forte hausse  des dépenses de fonctionnement avec de nouvelles embauches sociales et sociétales destinées au clientélisme politique. Seulement 20% des travaux programmés en 2018 ont été exécutés. En 2019, seuls 5% des ressources sont destinées à de nouveaux investissements ( mini stades et roulotte pour informer les touristes)! 
J'ai rappelé que la compétence principale d'une interco était l'économie. Cette obligation n'est pas arrivée aux oreilles du Bocage. C'est vrai que le communisme à la Francaise n'a rien à voir avec le communisme/capitaliste chinois! 
Pour là Xème fois, j'ai demandé que l'interco s'engage dans la couverture haut débit du territoire mais là j'ai l'impression de leur parler chinois. 
Compte tenu de l'absence d'initiative économique, j'ai suggéré une baisse des impôts comme le préconise le Premier ministre mais là silence radio. 
Mieux vaut un territoire zéro chômeur, de la Cmu, du Rsa, de la Msap....
 
 Les réussites françaises tant décriées, tant stigmatisées, tant montrées comme insuffisamment taxées... ont le mérite d’investir en France et dans les territoires ruraux. Sans elles que deviendrons-nous? 
Bernard Coulon, les élus et les communes associées ont su dire OUI à un bon accueil de Vuitton et les salariés donnent le meilleur d’eux mêmes pour faire briller le savoir faire français. 
Merci aux dirigeants et propriétaires de Louis Vuitton et cessons de taper sur les fortunes qui investissent, ne les faisons pas fuir. 
Sans elles notre Pays ne serait dans les 10 premières puissances économiques mondiales! N’oublions c’est l’entreprise qui investit et qui est à  l’origine de la richesse à partager.
 
 Quand une gestion rigoureuse et visionnaire porte ses fruits, un Conseil municipal réalise ses projets avec l’impression d’être très utile. 
Hier soir, le Conseil municipal de Meillard a voté à l’unanimité les comptes communaux qui montrent une bonne santé financière. Une vingtaine de projets sont à réaliser sans augmentation des taux d’imposition depuis 1989.
Les réserves financières communales sont solides (plus de 2 exercices comptables d’avance) et l’avenir s’espère!
 
 Une vraie fausse question? L'Elysée ne fait rien fuir sur les propositions promises par Macron et pour cause: les caisses sont vides, la croissance est inférieure à 1,5% et pas d'emplois nouveaux seulement des remplacements pour lesquels il y a absence de volontaires!
Alors c'est la panique dans les rangs du gouvernement et de la majorité. Les annonces seront un redéploiement de mesures et de fausses baisses compensées par de vraies hausses. 
La France ne va pas bien, l'économie est faible et la majorité risque d'imploser. Les discours permettront-ils de sauver En Marche? Un changement de gouvernement semble inévitable après les européennes et la tête de liste LREM ne fait pas rêver.
Mon propos est une synthèse de discussions et échanges de cette semaine.
Pourtant des décisions simples pourraient réorienter une politique socialisante et paralysante engagée depuis 1981. 
A l'époque, les experts politiques disaient: on prend pour 20 ans de socialisme et il faudra 20 ans pour s'en remettre. 
Comme me disait ce jeune député: "Yves je ne m'étais pas rendu compte à quel point  la France est sous emprise socialiste!".
 
 Les élus de Bourbon doivent faire face à des années de mauvaise gestion du PCF où le clientélisme était une priorité. Aujourd’hui et ne souhaitant pas exploser les taux d’imposition, les élus majoritaires ont décidé de ne pas ouvrir la piscine. Une question:
Comment se fait-il qu’à Tronget, l’intercommunalité communiste assure les dépenses de la piscine et le refuse à Bourbon? Le Pc prépare t-y-il déjà les municipales 2020?
 
 
 Comme beaucoup d'entre nous, l'incendie de Notre Dame m'a laissé sans voix. Comme un symbole, comme un avertissement, comme un mystère... l'embrasement relativise la puissance de l'homme. 
Je l'écrivais dimanche comment nos médias peuvent-ils ignorer le dimanche des Rameaux, la Semaine Sainte? Comment, les médias peuvent-ils passer sous silence les différentes attaques contre les chrétiens et les  profanations d'églises? 
Cet incendie nous rappelle à la réalité. Bien sûr, j'apporterai ma contribution à la reconstruction de Notre Dame de Paris et j'inviterai mon Conseil municipal à voter une subvention exceptionnelle. 
Il m'a fallu plusieurs heures avant de pouvoir écrire ces quelques lignes. Merci à nos pompiers pour leur courage.
 
 
 La déréglementation dans le secteur agricole tue l’agriculture et les agriculteurs depuis 1992. Cette déréglementation prônée par le socialiste Lamy à la commission européenne comme en sa qualité de directeur de l’OMC met à mal tous les secteurs où le social, le sanitaire et le fiscal ont fait leur nid.
Pour avoir œuvré avec Joseph Daul (député européen et président du PPE à l’époque), à l’obtention d’un doublement des quotas betteraviers en faveur de la sucrerie Bourdon, je suis scandalisé par l’hypothèse de sa fermeture.
Campagnes anti sucre, volonté d’importer notre alimentation à bas coûts, phobies alimentaires en tout genre... voilà le résultat: la déréglementation qui nous tue.
Ne soyez pas rassuré, les apôtres de la déréglementation se cachent partout: dans nos médias, dans un monde politique irresponsable, dans les mouvements prônant la décroissance ...
Et maintenant que faut-il faire: subir et se taire? Imaginer la vente directe de sucre? Imposer les mêmes normes aux importations que celles imposées à nos agriculteurs? Les adeptes de l’autosuffisance agricole en Europe  sont des fossoyeurs de nos économies locales.
Pour ma part et à mon petit niveau, je me suis battu pour ce pétrole vert français nommé par Charles de Gaulle mais je suis découragé par l’absence de visionnaires dans les instances dirigeantes où le carriérisme est plus prégnant que La Défense des intérêts professionnels. Exemple le président du Cnja présent sur une liste européenne.
La semaine prochaine, j’accueillerai au siège d’une Fédération nationale un groupe de travail sur le bio gaz. Lors ma première réunion, il y a 3 semaines, je fus le seul à m’insurger contre l’hypothèse de la baisse du prix du bio gaz avant même que cette filière ait pris son vol, timide réaction des professionnels agricoles!
Se battre OUI mais avec QUI?
 
 Il y a près de 2 ans, les pouvoirs influents ont fait voter les français pour une grande illusion.
Jeudi prochain, la France ne doit pas s'engager dans une nouvelle illusion. Les caisses de l'Etat sont vides et les charges qui pèsent sur les français n'ont jamais été aussi élevées.
Alors, il s'agit d'avoir le courage de dire quelles dépenses publiques vont baisser! Sinon, nous assisterons à un marché de dupes.
 
 Cantelou peut moquer les élus! 235 Smic par mois!
Extraits parus dans la presse :
« Le rire a toujours rapporté gros… La preuve avec l'imposant salaire de Nicolas Canteloup révélé jeudi par Mediapart : 150 755 euros mensuel pour assurer les imitations matinales sur l'antenne d'Europe 1 dans La Revue de presque, soit 7 500 euros le quart d'heure de rigolade chaque jour.
Quant à son salaire sur TF1, ses contrats « n’ont cessé de gonfler » passant de 115 500 euros par mois en 2012-2013 à 135 000 euros pour la saison 2015-2016 » et depuis?
Plus de La pub!
 
 Aveu d’impuissance, retour en arrière, manque de courage politique... Le Grand débat accouche d’une mignonne souris qui veut séduire une société drapée de gilets jaunes.
Des mois de monologue avec des millions dépensés et une conférence de presse pour rien préciser... 2017 était bien un leurre qui se terminera par une France plus divisée que jamais et plus endettée que jamais. 
Les rails Macron de 2017 ont été construits avec des matériaux très friables et non testés car inexpérimentés. La locomotive Macron, vendue par les médias, s’est transformée en Tacot privé de charbon. Ce Tacot, à l’arrêt, est admiré mais il est devenu bien inutile!
 
 
 
 
 
 
 
 
Commentaires
Ajouter un nouveau
+/-
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Titre:
 

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 

Partageons l'info !

 Vous trouvez un article intéressant ? N'hésitez pas à le diffuser grâce aux icones placées en haut de chaque article:
Imprimer
pour imprimer
PDF
pour télécharger en PDF

Le Chêne



Mentions légales   I  Accés privé  I Firefox recommandé