Yves Simon, Ancien député de l'Allier

 
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Actualité / Blog Actualité nationale Repenser l’organisation France!

Repenser l’organisation France!

Imprimer PDF
Interdiction de circuler, pollution excessive, pénurie de logements... les grandes villes françaises se meurent et ne sont plus attirantes et pourtant?
Madame le Maire de Paris a besoin de plus en plus de contribuables pour faire face à sa politique très budgétivore. C’est un vrai scandale d’Etat à Paris comme ailleurs!

Que faut-il faire?
- Inciter les gens qui n’exercent plus d’activité,
- Inciter les gens qui peuvent travailler à distance,
- Inciter les administrations qui n’ont d’activité particulière localement....
À QUITTER LES GRANDES VILLES!!!

Mais le problème, vous avez bien compris c’est l’empilage des problèmes (insécurité, pollution, coût des loyers et des habitations...) afin de satisfaire l’appétit fiscal des grandes villes.
IL FAUT QUITTER LES VILLES, c’est urgent. Que disent Messieurs Macron et Jadot? RIEN!

A titre d’exemple, un des T5 de la commune de Meillard est à louer à 500€ par mois: 2 salles de bain, 4 chambres, séjour, cuisine... chauffage gaz et chaudière granulés bois. 
En Bourbonnais, une maison peut se négocier entre 1000 et 1500€ le m2. À Paris entre 10000 et 20000€ le m2!

Le réaménagement du territoire c’est possible et le seul avenir d’une France apaisée. Qui aura le courage et la volonté d’arrêter les souffrances des résidents des villes? 
Meillard 12 habitants au km2, île de France 1000 au km2, Paris 20000 au km2!!!!
Commentaires
Ajouter un nouveau
+/-
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Titre:
 

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 

Partageons l'info !

 Vous trouvez un article intéressant ? N'hésitez pas à le diffuser grâce aux icones placées en haut de chaque article:
Imprimer
pour imprimer
PDF
pour télécharger en PDF

Le Chêne



Mentions légales   I  Accés privé  I Firefox recommandé