Yves Simon, Ancien député de l'Allier

 
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Actualité / Blog Actualité nationale Articles d'avril arrêtés au 9 avril 2020

Articles d'avril arrêtés au 9 avril 2020

Imprimer PDF

Pendant 15 minutes, je me suis entretenu, ce midi 8 avril 2020, avec un correspondant d’EUROPE 1. En effet, je suis agacé d’entendre citer l’initiative de stars UP en cette période de crise. Certes, elles sont méritantes mais elles ne représentent qu’une goutte dans l’océan.

Rien n’est dit sur les 33000 maires de France qui se dévouent à chaque instant.

Rien n’est dit sur nos collectivités qui mettent en paiement toutes leurs factures pour faire tourner la Nation grâce à leur bonne gestion.
Rien n’est dit sur ces élus municipaux qui sont disponibles pour prêter secours bénévolement à toute personne et que l’on a exposé à la contamination le 15 mars.
Rien n’est dit sur nos territoires prêts à concevoir un autre aménagement du territoire à la seule condition qu’ils ne soient plus oubliés y compris en desserte haut débit.
Mon correspondant m’a répondu qu’il partageait mes préoccupations et qu’il demanderait qu’une place soit réservée sur les antennes aux élus locaux.

Personne n’envie la place des dirigeants actuels de la planète y compris en France. Leur mission est terriblement compliquée et ne devrait soulever aucune critique mais nous sommes entrés, depuis la fin du 20ème siècle, dans l’information en direct avec l’appui des images, des réseaux sociaux... et là tout se complique.
Le « sensationnel » a la priorité pour faire de l’audimat et donc pour vendre au maximum ses espaces publicitaires. Alors et c’est bien normal, le citoyen confiné s’interroge, il a le temps. Face au tsunami d’informations divulguées de minutes en minutes, nos gouvernants dressent des barrages flottants, peu efficaces, pour surfer sur la vague qui emporte tout.
Les régimes totalitaires n’ont pas donné la liberté d’expression et le citoyen intérieur ou extérieur ne s’interroge même plus sur le peu d’informations ou l’absence d’information divulguées sous contrôle de certains États.
Le monde de demain devra forcément s’interroger sur le rôle de toutes ces informations non vérifiées. Le pouvoir souhaitant communiquer en toute transparence se heurte à l’indispensable «réserve» mais soulève le soupçon.
Le bashing Bachelot développé par les médias de l’époque (réserve de vaccins et de masques) avec l’appui d’une partie de la classe politique devrait servir de leçon mais que nenni!
Notre classe politique et en particulier l’opposition républicaine se comporte plutôt bien, respecte l’action et critique peu. L’heure du bilan viendra mais il devra servir de leçon.
En France, comme dans beaucoup de pays nous vivons à l’instant T. Nos lourdeurs administratives multipliées par les pseudos protecteurs, dont on ne sait de quoi, paralysent nos fonctionnements et sont devenues insupportables, le principe de précaution est devenu le principe de l’immobilisme.

Quand nos systèmes rétabliront le préventif réaliste, ils ne seront plus soumis au curatif invasif! 

Les spéculations vont bon train sur la sortie de crise et les alarmistes sont légion!
- Un réel espoir: le confinement ça marche et la courbe des décès s’inverse malgré l’impact négatif de certaines banlieues parisiennes qui ont voulu braver les interdits.
- La reprise économique se fera rapidement car nous sommes à l’ère des nouvelles technologies. La seule réserve (à mes yeux) repose sur la présence humaine au travail d’où l’impérieuse nécessité de rien lâcher sur le confinement avant plusieurs semaines car tout manquement deviendrait catastrophique.
- Le port du masque en dehors de chez soi, une obligation à venir pour tous quand nous aurons suffisamment de masques.
- Si l’humanité possède encore un peu de bon sens, elle doit faire taire les spéculations boursières à l’affût de tous les profits.
- Enfin et je le crains, la crise risque d’être oubliée aussi rapidement qu’elle est apparue dans une société où l’être humain s’est isolé par individualisme. Cette société nouvelle qu’il faut imaginer (non pas à la sauce de courants politiques en mal d’existence) devrait imposer les mêmes règles commerciales non pas seulement en France mais pour tous les échanges internationaux.
Bon lundi avec espoir de retrouver une société plus ouverte et confraternelle.

Droit à l’information mais aussi à la vérité!
A situation exceptionnelle communication exceptionnelle mais communication transparente. Pourquoi, le porte parole de la majorité (très engagé politiquement) fournit-il les chiffres de différents pays si les bases de comparaison ne sont pas les mêmes?
La population des USA est 5 fois supérieure à celle de la France. Les chiffres chinois sèment le doute, le pouvoir est intervenu dans les statistiques comme d’habitude!
Quel Pays prend en compte les décès en établissements pour personnes âgés? Prendre en compte les décès sans recherche systématique du COVID 19 peut conduire à comparer les décès d’une année normale et 2020. Les communes doivent effectuer ce type de comparaison (instructions ministérielles).
Si les autres pays comptabilisent tous les décès, nous pouvons avoir l’impression de ne pas connaître la vérité qui pourrait montrer certaines failles françaises.
Enfin pourquoi parler de « sortie du confinement » sans connaître la réelle fin de la pandémie?
La communication en période de crise est la meilleure ou la pire des choses. Enfin, Lemaire pourrait se taire très souvent, son discours est parfois peu crédible.
Pour terminer avec optimisme, l’économie repartira très vite à condition que nous soyons disciplinés et respectueux du confinement.

Commentaires
Ajouter un nouveau
+/-
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Titre:
 

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

 

Partageons l'info !

 Vous trouvez un article intéressant ? N'hésitez pas à le diffuser grâce aux icones placées en haut de chaque article:
Imprimer
pour imprimer
PDF
pour télécharger en PDF

Le Chêne



Mentions légales   I  Accés privé  I Firefox recommandé