Yves Simon, Ancien député de l'Allier

 
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Actualité Nationale
Actualité nationale

La FIN?

Imprimer PDF
Une société qui ne supporte plus le cri du coq, le tintement des cloches des églises, le hennissement de l’âne, les cloches des vaches, les odeurs de la ferme, les cultures agricoles protégées des parasites... est une société qui se meurt. 
Elle voudrait être conservée dans la naphtaline à l’abri de tout papillon de mite mais elle est mitée.
Ce vieillissement précoce des comportements de notre société est-il le début de la fin ou la fin du début? 
En tout état de cause, cela est très inquiétant et dire que les médias cultivent ces imbécilités!
 

À marche divisée

Imprimer PDF
La division est En Marche à Paris comme ailleurs et pourtant En Marche devait faire de la politique autrement! 
Hier encore et lors d’une réunion sur le bio méthane à Paris, j’ai pu constater l’incohérence de la politique nationale qui se jette partout, qui avance, qui recule, qui ne sait pas où elle va, qui veut faire plaisir aux verts en façade et qui bride tout quitte à décourager la transition énergétique. 
Des amateurs de grand calibre et pendant ce temps là, les agriculteurs qui investissent ne sont pas rassurés. 
Mes interventions ont été saluées par un représentant breton, un vrai bonheur.
 

Mise à jour des fichiers: peut mieux faire

Imprimer PDF
Les inepties de certains rapports parlementaires: gestion de la carte vitale par exemple pour celles et ceux qui auraient plus de 100 ans. La sécurité sociale, qui ne récupère pas les cartes aux décès, comptabilise toujours les défunts qui ne sont plus bénéficiaires de prestations. Bravo aux outils informatiques, récemment j’ai du justifier l’affiliation d’une personne de 92 ans!
 

Vivre libre ou sous influence?

Imprimer PDF
Une question: la presse a-t-elle pour mission d’informer ou de désinformer, d’interpréter, de salir, de caricaturer, de  stigmatiser, d’être le porte parole par sensibilité personnelle, de provoquer des mouvements de contestation et de s’en laver la plume?...
Ce matin, la presse sait mieux que quiconque que l’assassin de Villeurbanne n’est pas un terroriste et que sa présence en France ne soulève aucun problème. A aucun moment, la presse ne pense aux familles des victimes. De quoi vomir!
Ce matin, la presse n’a pas de mots assez  durs pour ridiculiser la droite républicaine réunie en différents points de France. Ainsi, la presse soutient la macronie et façonne le lit de l’extrême droite. 
J’ai même entendu ce  matin une journaliste parler de pomme pourrie en parlant des démocrates républicains. Une envie de vomir sur de tels commentaires dignes des régimes totalitaires les plus odieux!
Alors et sans réserve, la presse française porte une lourde responsabilité dans les difficultés de notre Nation et de ses habitants!
 

Informer, sésinformer

Imprimer PDF
Une question: la presse a-t-elle pour mission d’informer ou de désinformer, d’interpréter, de salir, de caricaturer, de  stigmatiser, d’être le porte parole par sensibilité personnelle, de provoquer des mouvements de contestation et de s’en laver la plume?...
Ce matin, la presse sait mieux que quiconque que l’assassin de Villeurbanne n’est pas un terroriste et que sa présence en France ne soulève aucun problème. A aucun moment, la presse ne pense aux familles des victimes. De quoi vomir!
Ce matin, la presse n’a pas de mots assez  durs pour ridiculiser la droite républicaine réunie en différents points de France. Ainsi, la presse soutient la macronie et façonne le lit de l’extrême droite. 
J’ai même entendu ce  matin une journaliste parler de pomme pourrie en parlant des démocrates républicains. Une envie de vomir sur de tels commentaires dignes des régimes totalitaires les plus odieux!
Alors et sans réserve, la presse française porte une lourde responsabilité dans les difficultés de notre Nation et de ses habitants!
 

Divers

Imprimer PDF
La situation économique mondiale est-elle bloquée ?
Non, il existe un autre chemin pour relâcher des liquidités dans l’économie réelle et relancer efficacement le système : il s’agit de la baisse massive des impôts. 
Et de ce point de vue, en France, nous avons de la “chance”. On peut même dire que nous sommes des “privilégiés” en la matière. 
En effet, comme nous sommes les champions du monde de l’imposition, avec un taux de 48% du PIB quand la moyenne de nos pairs (OCDE) se situe à 34 %, c’est dire si on a de la marge ! 
Mais il est des addictions qu’il est difficile d’éradiquer en France : celle à l’impôt figure parmi les cas rebelles. 
 Les français aiment la gratuité et donc l’impôt!
 
Les français auront-ils droit, un jour aux écrits exacts échangés entre les couples Macron et Bolsonaro? Le tapage médiatique avec l’appui d’une certaine Ségolène semble bien disproportionné. La victimisation des gens bien pensant et la stigmatisation de chefs d’Etat élus démocratiquement sont En Marche!
Ce commentaire condamne tout propos sexiste mais il ne faut pas tout exagérer à des fins politiques. Les français sont connus pour leur arrogance, devons-nous persister?
 
 L’orchestration médiatique savamment récupérée par En Marche eu égard à l’activité de nos agriculteurs, qui ne produisent pas de produits chimiques, s’inscrit tout simplement dans le début de la campagne des municipales convoitées par En Marche et les lobbyistes verts aux ordres d’ONG peu indépendantes!
 
 
 


Page 2 de 391

Partageons l'info !

 Vous trouvez un article intéressant ? N'hésitez pas à le diffuser grâce aux icones placées en haut de chaque article:
Imprimer
pour imprimer
PDF
pour télécharger en PDF

Le Chêne



Mentions légales   I  Accés privé  I Firefox recommandé