Yves Simon, Ancien député de l'Allier

 
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Actualité Nationale
Actualité nationale

Le Bocage aux mains du clientélisme

Imprimer PDF
Faut-il réagir?
En Bocage Bourbonnais présidé par les camarades communistes, la communication est  à la mode pour faire illusion. La multiplication des dépenses de fonctionnement, et en particulier en personnel, explosent en oubliant que tout cela est à la charge du contribuable et du salarié qui constate l’augmentation des soustractions sur  sa feuille d’impôts et ou de paie.
Bien évidemment, la presse publie sans s’interroger sur l’info ou l’intox de la comcom à quelques mois des municipales!
La semaine dernière, une des vices présidentes était auto-interrogée sur la politique comcom de la petite enfance comme si des nouveautés étaient mises en œuvre depuis 2017. Le RAM ( Relais d’assistance maternelle), qui a été mis en œuvre sous ma présidence, fonctionne depuis plus de 10 ans et il fut l’un des premiers de l’Allier, Ram partagé (coût de fonctionnement) avec le centre social de Souvigny. 
Mais où le bas blesse, et la presse ne s’en fait pas l’écho, la Comcom a supprimé un des ses 2 Ram sur son territoire en 2019. Alors, il est difficile de lire un article mensonger qui oublie aussi de dire qu’une commune camarade a refilé une crèche très déficitaire à la comcom de manière à transmettre les déficits sans raréfaction sur la compensation financière accordée par la comcom. 
Il faut dire qu’impôts et charges sociales des salariés assurent 87% du déficit annuel (400000€) des 2 crèches fréquentées  par très peu de communes de la comcom. C’est ça la gratuité en Bocage communiste: l’illusion sur le dos des citoyens.
Depuis le 1er janvier 2017, aucun investissement nouveau n’a été mis en œuvre par la comcom camarade du Bocage Bourbonnais. Les rares travaux conduits avaient été programmés avant 2017 ou ont été un prolongement d’actions imaginées avant 2014 en Bocage Sud ( ministades, aires de camping-cars, concerts classiques...). Les rares dépenses d’investissement, depuis le 1er janvier 2017, ont porté sur du bricolage!
Pire en Bocage Sud et au Montet en particulier, la comcom a déménagé les activités ( multimédia, office de tourisme, programme culturel...).
Si un parlementaire camarade s’interroge sur le déclin de son territoire ( référence à un article de presse), il pourrait lui être conseillé « aides toi, le ciel t’aidera » mais croit-il en l’avenir d’un territoire qui lui est utile lors des élections mais qui cherche son empreinte positive?
 

Articles première quinzaine octobre 2019

Imprimer PDF

Les médias savamment manipulateurs font témoigner des humains nés de procédures de procréation non reconnues par l’état civil français. Fort logiquement, un être humain ne comprend pas une législation faite pour protéger des dérives dont personne ne mesure les risques sociétaux dans les décennies à venir. Ce matin sur Europe1 le témoignage d’une jeune fille de 19 ans qui dit voir régulièrement sa mère porteuse aux États Unis. Tout le monde a les moyens de se rendre régulièrement aux États Unis. La bobomanie et ses dérives sociétales!

 Il suffit d’une bande d’énergumènes gauchistes pour manifester à Paris (mouvement créé en Angleterre pays où est reconnue la première révolution au 17ème siècle) pour que tous les micros soient branchés sur des bobos adeptes de l’anarchie et de la décroissance mortelle pour les gens vivant de leur travail. Cette nouvelle tribu de khmers verts tente de piéger médias et naïfs. Pendant ce temps là, nos agriculteurs, qui nous nourrissent, manifestent pour conserver leur métier menacé de disparition, disparition synonyme de grandes difficultés sanitaires et économiques pour des gens qui vivent de leur travail et qui ont besoin d’alimentation pour exercer leur métier. En résumé la bobocratie médiatique française condamne nos territoires et fait la promotion de l’anarchie destructrice d’humains!

 

 

Meillard soutient ses agriculteurs

Imprimer PDF
Ce soir, j’ai présenté aux éleveurs de Meillard le dispositif communal exceptionnel décidé par le Ccas sur proposition du Conseil municipal. 
Les éleveurs confrontés à 2 sécheresses dévastatrices vont bénéficier de la solidarité communale. 
Basé sur les achats de fourrages entre le 1er juin 2019 et le 28 février 2020, le soutien de solidarité pourra atteindre 2250€ par exploitation conduite par un gaec. 
Différents seuils intermédiaires seront appliqués et varieront de 900 à 2250€. 
Cette initiative est une première en Allier et peut-être en France. Elle montre que des éleveurs peuvent compter sur l’action d’un Conseil municipal.
Espérons que cette nouvelle initiative Meillardaise déclenche d’autres initiatives à une époque où l’agri bashing met en péril l’avenir de nos exploitations agricoles.
Deux communes nous ont demandé de leur faire parvenir les termes définissant notre soutien communal qui peut être copié .
A Meillard, les éleveurs sont appréciés et aimés!
 

Désillusions

Imprimer PDF

J’aimerais que la macronie nous explique comment elle fait pour diminuer les impôts de 5 milliards alors que la dette France continue de croître? Certes les taux d’intérêts sont faibles mais la croissance l’est aussi. Il faut donc en conclure que les tours de passe-passe macroniens continuent. Les français ont voté Macron pour ne plus payer de taxe d’habitation et c’est le foutoir au niveau de la compensation financière aux communes. En présentant un cadeau de 5 milliards d’impôts, la macronie oublie de dire que le cadeau sera assuré par de nouveaux emprunts, la macronie pense aux municipales! Mais à ces petits jeux qui paient? Vous et moi!

 La macronie a plus d’un tour dans son sac. Pour attirer des candidats aux prochaines municipales, les indemnités des maires des petites communes pourraient tripler mais qui paient? Les petites communes ne pourront pas assurer de telles hausses sans exploser les taux d’imposition communaux. Mais la supercherie macronienne est en embuscade. Les indemnités des communes versées aux élus sont devenues fortement imposables en 2018 et Bercy a trouvé l’astuce pour piquer de l’argent aux communes via l’augmentation des indemnités des élus locaux. C’est pitoyable, Il fallait y penser!

 

Merci Président Jacques Chirac

Imprimer PDF

Merci Monsieur le Président Courage si humain. Merci pour ce déjeuner à l’Elysée où nous étions une dizaine autour de vous, moment où j’ai apprécié votre proximité et vos mots intimes. La France perd un de ses grands serviteurs qui est resté debout face à l’adversité déjà très caricaturale et stigmatisante. Toutes mes pensées pour votre famille.

 Hommage universel pour chaque Jacques Chirac, cette reconnaissance mondiale est justifiée mais elle fait mal le jour où vous partez et où certains n’ont pas eu de mots assez forts pour vous atteindre, pour vous faire mal. La résilience une force chiraquienne.

 Cette parcelle de vie gravée à tout jamais.

Jeune député à l’automne 2002, j’ai reçu l’invitation de partager un déjeuner à l’Elysée avec Le Président de la République Jacques Chirac. Évidemment très impressionné et intimidé, Jacques Chirac a su faire sauter les verrous. Nous étions une dizaine de nouveaux députés. Jacques Chirac, proche du terrain, voulait connaître un par un chaque nouveau député de la législature. 

Il nous a demandé de nous présenter et de lui poser les questions qui nous paraissaient d’actualité.Après un « Simon a des soucis avec... » (remarque juste de Jacques Chirac), après avoir remercier le Président pour tant d’attention, j’ai demandé au Président d’user de ses excellentes relations avec le monde arabe pour imaginer un autre  avenir avec l’Europe. 

Jacques Chirac a partagé mes inquiétudes (les faits ne nous ont pas démenti et l’instabilité persiste) et il a évoqué les relations difficiles entre certains pays d’Europe et le Maghreb. Au dessert et en toute simplicité, Jacques Chirac nous a montré sa gourmandise en plongeant la main dans les paillettes de chocolat qui ornait le savoureux gâteau préparé pour ce déjeuner. 

Quelle belle leçon de proximité, de simplicité et d’intimité partagée.

 

Merci Président Jacques Chirac

Imprimer PDF

Merci Monsieur le Président Courage si humain. Merci pour ce déjeuner à l’Elysée où nous étions une dizaine autour de vous, moment où j’ai apprécié votre proximité et vos mots intimes. La France perd un de ses grands serviteurs qui est resté debout face à l’adversité déjà très caricaturale et stigmatisante. Toutes mes pensées pour votre famille.

 Hommage universel pour chaque Jacques Chirac, cette reconnaissance mondiale est justifiée mais elle fait mal le jour où vous partez et où certains n’ont pas eu de mots assez forts pour vous atteindre, pour vous faire mal. La résilience une force chiraquienne.

 Cette parcelle de vie gravée à tout jamais.

Jeune député à l’automne 2002, j’ai reçu l’invitation de partager un déjeuner à l’Elysée avec Le Président de la République Jacques Chirac. Évidemment très impressionné et intimidé, Jacques Chirac a su faire sauter les verrous. Nous étions une dizaine de nouveaux députés. Jacques Chirac, proche du terrain, voulait connaître un par un chaque nouveau député de la législature. 

Il nous a demandé de nous présenter et de lui poser les questions qui nous paraissaient d’actualité.Après un « Simon a des soucis avec... » (remarque juste de Jacques Chirac), après avoir remercier le Président pour tant d’attention, j’ai demandé au Président d’user de ses excellentes relations avec le monde arabe pour imaginer un autre  avenir avec l’Europe. 

Jacques Chirac a partagé mes inquiétudes (les faits ne nous ont pas démenti et l’instabilité persiste) et il a évoqué les relations difficiles entre certains pays d’Europe et le Maghreb. Au dessert et en toute simplicité, Jacques Chirac nous a montré sa gourmandise en plongeant la main dans les paillettes de chocolat qui ornait le savoureux gâteau préparé pour ce déjeuner. 

Quelle belle leçon de proximité, de simplicité et d’intimité partagée.

 


Page 2 de 394

Partageons l'info !

 Vous trouvez un article intéressant ? N'hésitez pas à le diffuser grâce aux icones placées en haut de chaque article:
Imprimer
pour imprimer
PDF
pour télécharger en PDF

Le Chêne



Mentions légales   I  Accés privé  I Firefox recommandé