Yves Simon, Ancien député de l'Allier

 
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Actualité Nationale
Actualité nationale

Ne plus emprunter pour assurer des dépenses de fonctionnement

Imprimer PDF
Face aux risques des populismes en France et en Europe, posons-nous plusieurs questions:
- les déficits de dépenses publiques datent de 1975. Depuis, nous empruntons pour financer nos dépenses de fonctionnement et donc principalement pour payer les salaires de la fonction publique d'Etat. 
Plus de 40 milliards d'intérêts sont ainsi payés chaque année soit 625€ par français. Pour une famille de 4 personnes (enfants compris) 2500€ de remboursements d'intérêts de la dette d'Etat ! Sans intérêts sur la dette d'Etat, l'impôt sur le revenu serait divisé par 2 ou la Tva pourrait passer de 20 à 15%,
- Depuis 1981, nous changeons de gouvernance politique tous les 5 ans! La presse nous a toujours conduit dans le mur en racontant des conneries monumentales et laissant croire aux promesses électorales qui ont fini de plomber les comptes publics. 
Pour redresser la France, la droite républicaine aurait besoin de 20 ans de stabilité pour assurer une bonne gouvernance.
- En rejetant la droite républicaine, la presse prépare l'arrivée des populismes qui n'ont aucune alternative crédible! Après les populismes nous serons à poils et nous hériterons d'une société mise à nue qui exprimera un sentiment d'autodestruction!

Alors plutôt que proliférer des commentaires inacceptables contre l'expression démocratique des peuples, balayons devant notre porte et faisons confiance à de vrais gestionnaires de comptes publics! 
De nombreux élus de droite le montrent chaque jour.
 

L’agriculture toujours pour cible!

Imprimer PDF
L’arrivée d’un enfant souffrant d’un handicap est vécue comme une injustice. Le manque de retenue de la presse peut nuire gravement à des futures mamans. Et puis, nos médias devraient raison gardée. 

Que nenni,  écolos et médias à scandale connaissent les origines des handicaps recensés dans l’Ain depuis 18 ans soit moins de 1 par an en moyenne. L’agriculture bien sûr!!!

150 anomalies de ce type sont recensées à la naissance chaque année en France soit 1,5 par an et par département. Alors pourquoi parler de l’Ain ou des 2 autres départements? Mystère?
 

Les taxes sont des impôts!

Imprimer PDF
Les hausses, ça suffit. Le 17 novembre, le gouvernement doit enfin prendre conscience que le pays ne se déplace en métro, en covoiturage ou en trottinette!
 

La presse française ne détient pas la vérité!

Imprimer PDF
Les médias français peuvent-ils s’ériger sans cesse sur le résultat d’élections démocratiques? Qu’ils expriment des doutes et critiques vis à vis de telles ou telles dictatures de droite comme de gauche, c’est tout à fait normal mais hélas bien peu de commentaires sont émis dans ces cas. 
Par contre, qu’est-ce qu’il est déplaisant d’entendre des avis orientés qui laissent supposer le pire alors que les majorités sortantes de gauche n’ont pas réglé les problèmes.
Trump peut faire l’objet de multiples critiques mais l’économie et l’emploi se portent bien aux USA et il n’a pas instauré une dictature. Il a rendu une certaine fierté aux américains, il peut être réélu !
Le nouveau Président du Brésil n’a pas tué pères et mères, il n’est pas en prison lui. La gauche a échoué depuis 14 ans et les brésiliens ont le droit de changer, c’est ça la démocratie tout comme elle s’exprime en Europe de l’Ouest (Italie, Hongrie.Pologne...).
Le citoyen en a marre d’entendre à longueur de journée des propos orientés. Le citoyen met au défi la presse dans l’isoloir. Sans rien changer, la presse  française nous prépare des surprises en juin 2019. En critiquant sans cesse la droite républicaine, elle élargit le lit des extrémismes !
 

Agir sur le terrain au quotidien!

Imprimer PDF
Les réunions de travail se sont multipliées ces dernières semaines avec différents thèmes: énergies renouvelables, production de biogaz, plan climat air énergie territoire, schéma touristique, informations propriétaires d’hébergements touristiques, rencontres nationales, régionales et départementales... de plus une série d’inaugurations portant sur l’enfouissement des réseaux, l’embellissement des bourgs ruraux, sur un réseau de chaleur pour 300 logements locatifs... négociation positive avec opérateur national, actions mutualisées en Allier avec des avancées historiques... 
Un sentiment de travail accompli avec persévérance et abnégation et une question entendue à de multiples reprises: « Pensez-vous revenir en politique pour représenter l’Allier? » Honoré par une telle question, le travail politique deviendrait-il important aux yeux des électeurs?
 

Face aux réalités comme me confiait il y a quelques jours le Président de la commission des finances

Imprimer PDF
Les impasses budgétaires nationales sont très inquiétantes et sans l’avouer, la macronie n’a trop hypothèse que de taxer à « tour de bras ». Cela risque de mal finir, j’attire l’attention depuis des mois!
L’histoire récente ne sert à rien, semble-t-il! Hollande, ses conseillers et ses ministres se sont plantés et la macronie poursuit la route!
Les réformettes et le manque de courage politique ont donné de l’alimentaire aux médias sympathisants mais la croissance française ne redémarre pas. 
Les rentrées fiscales qui devraient porter sur des productions supplémentaires sont donc absentes, les déficits publics progressent et les français supportent donc les soustractions.
Le pire est donc à craindre. Avec moins de pouvoir d’achat, les français consomment moins, le taux de croissance risque de régresser et le chômage, toutes catégories confondues, va continuer sa progression. 
Quand Macron dit « je ne changerai rien à ma politique » nous nous rapprochons de l’abîme! Quid du résultat aux européennes de juin 2019 (vote sanction?), quid de notre dette, quid de l’impasse....?
 


Page 4 de 380

Partageons l'info !

 Vous trouvez un article intéressant ? N'hésitez pas à le diffuser grâce aux icones placées en haut de chaque article:
Imprimer
pour imprimer
PDF
pour télécharger en PDF

Le Chêne



Mentions légales   I  Accés privé  I Firefox recommandé