Yves Simon, Ancien député de l'Allier

 
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Actualité Nationale
Actualité nationale

Fédération des Elus Bourbonnais : Intervention d'Yves SIMON

Imprimer PDF

Vichy, samedi 26 septembre 2009 

Je tiens à remercier le Président Dériot qui m’a autorisé à vous livrer quelques réflexions sur la réforme des collectivités. Si vous me le permettez, Monsieur le Ministre, cher Gérard, j’ai beaucoup apprécié la teneur et la rigueur de vos propos à l’Assemblée Nationale. Avec vous, les choses sont claires.

Les communes ont 220 ans et les départements 217. Les régions et les Pays ont moins de 25 ans. Quelles sont les parties solides ou liquides du millefeuille français?  Il est dit que le nombre d’élus est trop important en France, environ 500 000 sont dénombrés. 150 000 perçoivent des indemnités de fonction et 5 000 peuvent être considérés comme des professionnels. En divisant ces chiffres par 100 (100 départements), on obtient en Allier moins d’élus indemnisés que d’emplois au Conseil général, 2 fois moins d’élus professionnels que d’emplois en Préfecture sans compter les sous Préfectures.

Maire rural depuis 20 ans, permettez moi de vous faire part du montant de mes indemnités, frais de déplacements compris, 576€ par mois pour la gestion d’un budget annuel de 500 à 800 000€ selon les années. Ma retraite, si j’y parviens, sera de l’ordre de 100€ par mois, Suis-je trop payé pour organiser, chaque année, le travail d’une quinzaine de salariés municipaux ou d’entreprises privées réalisant des travaux communaux?

Dans le projet de réforme des collectivités, il est prévu la suppression de la moitié des postes de conseillers généraux ou régionaux. Sont-ils trop nombreux ? Ne travaillent-ils pas assez ? Pourtant, ils siégent dans leurs Conseils respectifs et représentent leur collectivité dans une quarantaine d’organismes tout en consacrant leur week-end à la vie locale !

3 000 personnes travaillent pour un premier ministre en France. Dans une commission des finances, P Méhaignerie, nous disait « si on supprime 100 ou 200 postes çà ne doit pas se voir !». En supprimant 3 000 postes d’élus locaux, la proximité d’exercice du mandat sera éloignée et l’électeur se détachera du scrutin à l’exemple des dernières européennes, moins de 50% de participation !

L’analyse des élus de réputation me surprend toujours à la lecture de leur rapport sur l’organisation politique de notre Pays. Doivent-ils tomber dans le politiquement correct pour plaire aux médias ? Doivent-ils accentuer la détérioration de l’image du monde politique auquel ils appartiennent? 

Nous avons besoin de réhabiliter l’image de l’élu. Un statut décent est nécessaire pour renforcer notre démocratie. Cette condition sine qua non limiterait la course aux mandats, combattrait l’hypocrisie socialiste sur le cumul et  concourrait  au rajeunissement de la classe politique.

Les scrutins des municipales, des cantonales et des régionales sont différents et occupent presque toutes nos années, exemple : 2008, 2010 et 2011 etc.…. Les municipales, proches des citoyens, bénéficient d’un très fort taux de suffrages exprimés. Les compétences territoriales devraient être complémentaires afin d’éviter les financements croisés.

Pour faire vivre cette logique, les municipales pourraient servir de base à l’organisation territoriale. Les délégués intercommunaux sont actuellement des élus municipaux, les intercommunalités pourraient désignés leurs délégués départementaux qui éliraient leurs délégués régionaux. Quel est le pouvoir d’action d’un conseiller général non élu maire et non désigné membre d’une communauté de communes ? Ce conseiller général a un rôle virtuel dans son canton. Qui peut citer spontanément les 15 conseillers régionaux de l’Allier ? Je rêve, oui je rêve de simplification administrative dans l’exercice des mandats, de suffrage universel direct à un tour et finances publiques mieux gérées.

Dans le projet de réforme des collectivités, il serait aussi envisagé de faire élire les conseillers intercommunaux au suffrage direct, ils sont actuellement désignés par les conseils municipaux. Connaissant un peu ce sujet depuis 15 ans, je suis très étonné que cette proposition de gauche soit reprise dans le projet de loi. Les intercommunalités voulues pour et par les socialistes exercent des compétences transférées. Quelle cohérence d’actions obtiendrons nous entre un conseil municipal élu d’une tendance et des conseillers intercommunaux de  cette commune d’une autre tendance? La cacophonie et l’immobilisme sont assurés. Si ce choix doit préfigurer du groupement des communes, il faut le dire. N’oublions pas, les communes sont le 1er investisseur public.

Je terminerai cette courte intervention sur la Région. Que peut faire une Région dont le budget ne dépasse pas le budget du principal de ses départements. Elle fait du soupoudrage et de la gesticulation. Il nous faudrait 3 fois moins de Régions mais des Régions de bassins économiques disposant de vraies compétences dans le domaine des infrastructures. L’exemple existe dans d’autres pays d’Europe. Comment développer l’économie d’une Région sans infrastructures adaptées ? L’Allier souffre d’une telle situation.

 

Une vérité?

Imprimer PDF

L'invitée de l'émission "les 4 vérités" de ce jour, sur Antenne 2, était Marielle de Sarnez. En fin d'interview, le journaliste s'est intérrogé sur l'opinion des sympathisants du MODEM compte tenu de la tournure des événements. Il a rajouté "Tous ne sont pas comme vous Bobo de gauche!!! Elle est restée sans réponse.

La vérité sort parfois de la bouche d'un journaliste.

 

Un blog ou un flop pour Ségolène?

Imprimer PDF

Le site  de Ségo n'a pas fonctionné  hier à 17h ou a-elle retardé volontairement l'annonce de son positionnement dans l'affaire des bourrages des urnes du PS? S'étant invitée au JT de 20h sur TF1, les internautes ont été sacrifiés. Peu importe, Dallas continue au PS. Il faut que Martine poursuive les journalistes ou les tricheurs!!!

La dernière et la plus croustillante: Ségo voulait un site internet de grande qualité. Le coût fut chiffré à 42 000€ (5000€ couramment)!!! Tonton Bergé a été sollicité pour payer la note mais il a refusé! Il faut dire que le concepteur du site et le bénéficiaire du chèque n'aurait été que l'ami amoureux de Ségo. Décidement l'affairisme au PS ne change pas.

En qualité de généreux donateurs, DSK avait sa mutelle étudiante (MNEF), Julien DRAY avait "SOS racisme" et la FINUL et Ségo a Tonton Berger!

Ce matin, M. SAPIN, homme de main du PS, notait sur Canal Plus que Ségo était un peu dérangée! C'est l'amour parfait entre les courants et les éléphants!!!

 

Les rencontres communistes et socialistes victimes du vent

Imprimer PDF

Communiquées à grand renfort d'impôts locaux, les rencontres des partis communistes et socialistes de l'Allier tournent au cauchemar. Les anti-éoliens perturbent les réunions publiques et l'effet est désastreux pour la majorité départementale. Les comptes rendus de presse sont peu reluisants. JPD et son fidèle Michel passent un sale quart d'heure. Eux les rois de la manif doivent assumer leur responsabilité d'élus.

Pour noyer le poisson, dans le cas présent l'éolien, ils feront appel à des scientifiques pour éclaicir leur lanterne. Ils demanderont aux représentants de l'Etat de trancher car il ne faut pas vexer le camp des alliés Verts. Des échéances électorales se profilent!!!

Si Michel est pour les éoliennes, Alain est contre et JPD ne sait pas. Tous les 3 sont communistes président et vices présidents du Conseil général de l'Allier! Quelle cacophonie!

Vous avez dit hommes politiques responsables membres ou apparentés d'un même parti. On rêve en pensant à Georges Marchais et au détecteur de mensonge de Thierry le Luron!!!

 

Les socialistes sur les dents!

Imprimer PDF

Martine a fait bourrer les urnes et ses amis, donneurs de leçons, parlent de démocratie participative et de transparence. De qui se moque-t-on? Avant de donner des leçons à la terre entière, les idées courtes du PS ont besoin de grandir. Le PS doit balayer devant sa  porte.

A l'aide de médias bienveillants, le Président PS de la Région Auvergne nous abreuve et va nous abreuver de contre vérités jusqu'en mars 2010. Il est très nerveux. Ses échecs seront dus à l'héritage des mandats Giscard. Les bons résultats obtenus depuis 2002, grâce à une nouvelle politique nationale, seront accaparés par M. Souchon. Son triste bilan, il n'en parlera pas. Alain Marleix a communiqué hier dans le quotidien régional, Souchon lui répond aujourd'hui. En pré-période électorale, tous les articles de presse devraient être comptabilisés en temps de parole y compris ceux relatifs à la politique socialiste régionale!

En page 3 de la Montagne de ce jour, il est fait état d'une Région auvergnate qui colle à l'air du temps; merci Giscard et Chirac pour leurs investissements porteurs d'avenir: quadrillage autoroutier (nord, sud, est et ouest A89 Bordeaux inaugurée récemment), Grande hall, Vulcania, aéroport...

En page 5 de la Montagne de ce jour (et par pur hassard, n'en croyez rien), le crispé M. Souchon rebondit avec un titre "L'Auvergne de plus en plus attractive". Or dans l'article de presse, le Président de Région, en politicien hors paire, parle d'accord politique avec les communistes, au plan national, et égratigne Alain Marleix. C'est ça l'attractivité Auvergnate à la Souchon? Les contribuables auvergnats eux pourraient se dire :"Courage fuyons!!!".

Au fait, quel bilan présenté par l'Agence régionale de développement, créée de toute pièce pour occuper M. Souchon, alors vice président de Région sans mission? Quelles dépenses de fonctionnement et quelles actions concrètes? Vous avez dit du vent! Ce vent socialiste risque de souffler jusqu'en mars 2010 et par temps de grippe A, il faudra se protéger des virus socialistes! 

 

Le FIGARO et les régionales...

Imprimer PDF

Dans un article de ce jour, semble-il bien informé, Brice HORTEFEU ne prendrait pas la tête de liste des régionales auvergnates 2010. Le nom d'Alain MARLEIX est avancé et Claude MALHURET est préssenti pour conduire la liste UMP en Allier.

 


Page 373 de 378

Partageons l'info !

 Vous trouvez un article intéressant ? N'hésitez pas à le diffuser grâce aux icones placées en haut de chaque article:
Imprimer
pour imprimer
PDF
pour télécharger en PDF

Le Chêne



Mentions légales   I  Accés privé  I Firefox recommandé