Yves Simon, Ancien député de l'Allier

 
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Actualité Nationale
Actualité nationale

Actualités

Imprimer PDF

Folie des grandeurs: de Funes n'est plus là mais en Bocage bourbonnais on prévoit 900 m2 pour une maison de services publics!!!!

La démagogie est bien le signe de la macromanie. Aux JA invités par le contribuable à l'Elysée, comme les maires invités et choisis pour qu'ils se taisent, Macron promet de l'endettement et des normes pour achats étrangers!!!

La tarte à la crème: "Venez faire un selphy à l'Elysée et j'irai à votre salon" (des maires, des agriculteurs...).

Quelle moquerie?Qui a dit:"plus de Sdf dans les rues?".  Qui a dit "pas de viandes hormonées avec Mercosur et CETA?"... Il se sera trompé! Fake News !

Opération communication: la macronie recule à Notre Dame des Landes et sort le bulldozer à Bure!

Grande supercherie de la macronie en Allier: une vingtaine de classes de CP dédoublées en septembre 2018, 20 postes supprimés dans les écoles à la rentrée!

 

Drôles de coïncidences!

Imprimer PDF
Paul Larrouturou journaliste macroniste au service de l'Elysée organise le lynchage de Wauquiez (caméras, enregistrement partiel et partial camouflés). Il était à la Rotonde avec les Macron le soir du premier tour des présidentielles. La cellule noire de l'Elysée serait-elle de mèche avec de pseudos journalistes? Le père de Paul a beaucoup navigué en politique!!!
 

les élus locaux: accusés à tort!

Imprimer PDF

Les finances des collectivités françaises sont-elles plus mal gérées que celles de l’Etat ? Rappelons que les budgets de la Nation et de  la Sécurité Sociale sont votés par le parlement sur proposition du gouvernement et du chef de L’Etat. Certes,des dérives de gestion existent au plan local mais elles sont rares car les collectivités ne peuvent pas emprunter pour assurer leurs dépenses de fonctionnement contrairement à l’Etat. Les comptes de la Nation France ne sont plus équilibrésdepuis 1975, les dépenses sont supérieures aux ressources d’où une dette publique directe de plus de 2200 milliards d’euros, proche de 100% du PIB (produit intérieur brut).

Autre constat, différents gouvernements, depuis 1981, ont considéré que les collectivités pouvaient contribuer à la baisse du chômage. Les incitations par le biais de contrats aidés ont été multiples : TUC, emplois jeunes, emplois d’avenir…Ainsi, de nombreuses collectivités ont créé de nombreuxservices dont certains concurrencent de façon déloyale l’artisanat local ou sont très déficitaires comme les crèches.

De plus, l’Etat a alourdi les charges des collectivités avec les 35 heures (plus 11% des dépenses en personnel), a créé de nouvelles charges avec des compensations financières insuffisantes (Allocation personnalisée d’autonomie, Temps d’activité périscolaire…) voire sans compensation du tout. La suppression de la Taxe d’habitation rendra les communes plus dépendantes de Bercy, la recentralisation est en marche depuis les lois de décentralisation !

Par ailleurs, l’Etat réduit de façon drastique ses dotations de fonctionnement aux collectivités depuis 2013. Elles sont passées de 41,5 milliards d’euros en 2014 à 30,8 en 2017(-25,8%) et la baisse n’est pas finie. Tous les élus locaux constatent que les missions assurées pour le compte de l’Etat par les collectivités n’ont pas baissé, que les charges et les taxes sont en forte hausse alors ils sont contraints de diminuer les investissements (impact négatif sur l’emploi) et certaines collectivités sont obligées d’augmenter leurs taux d’imposition. Plus de 10% des communes de l’Allier sont en difficultés financières.

Enfin, les réformes territoriales (redécoupage des intercommunalités et des régions) ne génèrent aucune économie, pire, elles contribuent à l’augmentation descharges : distances et temps pour se rendre aux réunions régionales plus éloignées, alignement des avantages pour le personnel vers le plus haut… De plus en plus de spécialistes s’interrogent sur l’utilité des régions et des intercommunalités.

Cerise sur le gâteau depuis quelques mois, une communication médiatique, bien orchestrée depuis les instances nationales, met en accusation les élus locaux qui seraient de grands gaspilleurs d’argent public, qui devraient licencier à tour de bras pour diminuer le nombre d’emplois publics et qui devraient fusionner les communes pour faire des économies ! Mais, il faut rappeler à nos gouvernants et à nos médias que le statut de la fonction publique existe, que le licenciement est quasiment impossible et que l’indemnisation du chômage est assuré par la collectivité.

Le constat est donc très cruel pour celles et ceux qui guident la politique nationale depuis plus de 40 ans. Il est promis aux ruraux des jeunes énarques pour les rendre intelligents ! Mais le bon sens paysan montre qu’il ne faut pas dépenser plus que l’on dispose. Nos gouvernants nationaux et la haute fonction publique devraient montrer l’exemple aux élus locaux en équilibrant les comptes de la Nation. « Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais » ne motivent plus les élus locaux !

Quelques Conseils pourraient être suggérés aux conseillers financiers de la Nation : il faut inscrire l’action dans le temps (planification)cesser de changer d’orientation tous les ans, arrêter  d’imaginer de fausses économies… et surtout montrer l’exemple pour être considérés. Je peux témoigner qu’une autre méthode de gestion des comptes publics existe, si et seulement si, on mesure les tenants et les aboutissants de toute action politique. Je confiais au Président de l’ADEME aux assises européennes de la transition énergétiques à Genève, fin janvier 2018, que la plupart des préconisations sur la transition énergétique coutaient plus chères et généraient des déficits de fonctionnement!

 

 

Les casseurs de l'agriculture !

Imprimer PDF
Réponse à un ami Facebook

Tout d'abord un constat, nos espérances de vie n'ont jamais été aussi grandes et en 300 ans la population terrestre est passée de 700 millions à plus de 7 milliards. Le réchauffement climatique est une résultante. Le premier pollueur est l'homme et l'évolution des populations ne préoccupe que des scientifiques et non les bobos gauchos.
Problème politique: 
Les productions bio produisent 40% de moins en volume. Réduire la production c'est exposer une part des populations à la famine dans certains pays et c'est favoriser une alimentation à deux vitesses dans les pays occidentaux (populations riches et moins riches). Quel avenir voulons-nous?
Un exemple
- La pomme bio peut être contaminée par la tavelure, cancérigène aux dires d'experts.
- La pomme en culture normale est traitée contre la tavelure, les traitements disposent d'autorisations officielles de mise sur le marché.
- Une pomme hybride (croisement entre un pommier francais et un pommier américain) est résidente à la tavelure mais il a fallu 25 ans de recherche de l'INRA pour stabiliser la variété (recherche très coûteuse)
La recherche a décrit le génome et il est possible de transférer le gène résidant à la tavelure mais un drame pour les bobos gauchos, cette pomme est OGM et donc non consommable par  eux.
Actuellement une campagne est lancée contre certains produits naturels comme le lait (salmonelle présente depuis toujours dans les excréments bovins) et il est conseillé aux dires des bobos de consommer du lait de soja (99,99% OGM)!!!!
Quelle conclusion?
Les lobbies des Amériques (semenciers et producteurs de soja) sont très puissants et financent des mouvements écolos chargés de détruire l'économie agricole européenne, ils marquent des points depuis 1992 (fin de la vraie PAC).
Le marché européen est solvable et pour les Amériques, il peut être pénétré en le divisant ou en le piégeant par des conditions  de productions déloyales (CETA, Mercosur...).
Au final, les produits agricoles n'ont jamais autant présenté de garanties sanitaires mais en voulant prendre toutes les précautions (viande désinfectée au chlore aux USA) on expose l'être humain car il a de moins en moins d'anticorps étant de moins en moins exposé à des dangers qui permettent de renforcer vos défenses immunitaires (20 fois plus de morts par intoxications alimentaires aux USA qu'en France).
Je ne parle pas des végétariens, végétariens, végans... qui veulent faire muter l'être humain carnivore vers un être humain végétarien dont les caractéristiques physiologiques ne sont pas encore connues!
 

Deux traitements?

Imprimer PDF
Ce matin sur RMC, Bourdin a trouvé un opposant à Wauquiez: un conseiller régional de droite, hors sol et sauvé par la droite lors des dernières régionales. Cet élu n'est pas vice President de région (déçu) et ne fait pas équipe à la Région! Par contre, Bourdin n'a pas trouvé un seul député d'En Marche pour témoigner de son opposition au projet de loi de Collomb sur l'immigration. Vous ne trouvez pas cela bizarre?
 

Un peu d'objectivité!

Imprimer PDF
Madame Elkrief s'était vieillie hier soir pour agresser Laurent Wauquiez comme si l'interview pouvait appartenir à l'histoire! Pourquoi tant de haine Madame Elkrief? Votre chouchou Macron sait qu'en 2022, il aura un adversaire de poids, cela semble vous déranger mais soyez patiente Madame Elkrief  l'ère Macron a mangé son pain blanc!
 


Page 7 de 374

Partageons l'info !

 Vous trouvez un article intéressant ? N'hésitez pas à le diffuser grâce aux icones placées en haut de chaque article:
Imprimer
pour imprimer
PDF
pour télécharger en PDF

Le Chêne



Mentions légales   I  Accés privé  I Firefox recommandé