Yves Simon, Ancien député de l'Allier

 
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Actualité / Blog

Réalité quand tu nous tient!

Imprimer PDF
Les finances de la Nation France sont déficitaires depuis 1975. Un ancien sénateur me confiait: "L'économie française ne s'est jamais remise du doublement du smig en 1968!". Je suis assez d'accord car le premier a payé la hausse du smig c'est le consommateur, vases communicants.
Sarkozy a du faire face à 4 crises mondiales en 5 ans de mandat et comparativement à d'autres Pays, la France s'en est pas trop mal sortie.
Hollande a fait illusion et sous prétexte de ramener le déficit à 3%, il a surtaxé les francais et réduit les financements des collectivités. Résultat: plus de chômage et moins de croissance économique.
Macron, produit d'Hollande, a cru qu'en changeant tout, tout allait changer. Les réformes engagées ne relancent pas l'économie. Le taux de croissance en France est un des plus faibles des pays occidentaux. Lemaire avait réduit les déficits en misant sur une forte croissance qui n'est pas au rendez-vous. Rien de la macronie ne fonctionne et sous de faux prétexte, le gouvernement est obligé de relancer la spirale des taxes en projetant les finances des ménages les plus faibles dans le désespoir de ne pas pouvoir honorer toutes les factures mensuelles.
Des pistes de réflexion sont impérieuses:
- Diminution des dépenses publiques inutiles (la liste est longue) et il faut légiférer,
- Suppression des strates inutiles exemples: intercommunalités et régions 
- relance des investissements privés et publics...
 

Un peu de bon sens

Imprimer PDF
Il ne s’agit pas de mettre de l’huile sur le feu mais il faut se poser de bonnes questions. Les grands conseillers d’Etat ont tiré à l’aveugle avec l’appui de l’inexpérience parlementaire. 
* Les collectivités ont été les premières victimes depuis 2014, début du mandat des maires (démissions en cascade). Les maires ressentent un sentiment de mépris (on vient de leur retiré la responsabilité de présider la commission de révision des listes électorales) sont devenus hostiles (exemple du dernier congrès ou Macron joue la com et ne se déplace pas).
* Les retraités ont été une seconde cible en les traitant de privilégiés, en bloquant leurs pensions, en augmentant la Csg... en les prolongeant dans l’angoisse des fins de mois difficiles.
* La voiture, le poids lourds... sont devenus des ennemis, coupables de pollution et taxables à Merci alors qu’ils sont l’outil de travail d’un très grand nombre d’entre nous...
* Les 80km/h démagogiques font perdre du temps à une économie qui a besoin de performances, cette limitation est ressentie comme une privation de liberté...
Bouquet final:
- ignorance du peuple par le président, le gouvernement et de la majorité de l’assemblée nationale, 
- politique imposée par ordonnances et mal expliquée, 
- sujets secondaires mis en premier pour masquer les réalités,
- échec de la politique du paraître avec une des plus faibles croissances des pays occidentaux et pertes de rentrées fiscales...
Le monde macronien est celui de la théorie médiatique, le peuple demande la vérité réaliste!
 

Le 2 décembre, Legendre en rajoute

Imprimer PDF
Je viens d’entendre (2 décembre) Gilles Legendre président du groupe Lrem à l’Assemblée nationale. Ses propos n’apaiseront RIEN. Bourré de certitudes, il est l’archétype du personnage politique que les français de base ne supportent plus. 
Journaliste connu et élu député, un coup à gauche, un coup à droite, il assène des propos inadaptés et mensongers. 
Les réformes mises en place depuis 18 mois plombent l’économie française, le taux de croissance est au plus bas. Les rentrées fiscales liées à l’économie sont en chute par rapport aux prévisions budgétaires, prévisions faussées volontairement pour laisser croire à l’efficacité de leur politique. La majorité actuelle comme celle d’Hollande n’a qu’un seul recours: taxer plus! 
Gros problème, leur politique bobo/gaucho est aveugle, sans discernement et elle met dans la rue celles et ceux qui peinent à vivre dignement!
 

Ils creusent les déficits

Imprimer PDF
Quand Macron veut financer la transition énergétique, il finance qui?
- secteur éolien est maîtrisé majoritairement par des sociétés étrangères et des fonds de pension,
- les panneaux photovoltaïques et batteries sont produits en Chine...
En conséquence et à l'heure où il faut relancer l'investissement français, Macron favorise l'importation de biens par les financements publics de la transition énergétique qui a bon dos!
 

Gilets jaunes de bonnes questions

Imprimer PDF

Le pouvoir pris à son propre modèle, 
Macron a voulu balayer le monde politique tout en étant un politique. 
Les gilets jaunes font oublier les syndicats tout en contestant comme les syndicats. 
Seul soucis pour Macron: pas d’interlocuteur pour négocier tout comme il n’a pas de racines solides pour gouverner avec des députés maquillés « En Marche » en 2017! 
Nous sommes dans une impasse qui peut déboucher sur une révolte.

Le paraître ou la réalité macronienne
En 2017 et avec l’argent du contribuable, Macron avait invité certains Maires à l’Elysée et s’était moqué d’eux en les faisant attendre plusieurs heures et ne s'est pas adressé à eux!
En 2018 et avec l’argent du contribuable, Macron invite des Maires à l’Elysée pour maquiller son reniement de la parole donnée.
On peut comprendre que les Maires soient touchés de visiter l’Elysée mais ils ne serviront que la pub Macron sans rien apprendre de nouveau. 
La France s’est appauvrie depuis l’arrivée de Macron. La politique Macron consiste à multiplier les prélèvements sans discernement mettant en difficultés les ménages les plus fragiles.
C’est ça Macron:Le PARAÎTRE!!!
Vous imaginez bien que le choix des Maires n’est pas le fruit d’un tirage au sort au hasard mais le résultat de sélections orchestrées par les services locaux de l’Etat.
Je vous rassure, je ne suis pas invité, je n’y serai pas allé et puis l’Elysée je connais pour avoir participé à plusieurs réunions de travail mais ça s’était avant Macron. 

Par contre, j’invite Macron à venir à Meillard pour lui montrer comment des élus communaux redressent des comptes publics , comment l’impôt sert à investir et à donner du travail aux entreprises, comment on n’augmente pas les taux d’impôts communaux depuis 1989!

Celles et ceux qui ont connu, qui connaissent des difficultés financières pour faire face aux dépenses existentielles, vivent des angoisses inimaginables. 
Mes parents ont connu des difficultés quand j’étais enfant. Il ne faut jamais oublié d’où l’on vient. Alors, je comprends la révolte de celles et ceux qui subissent les augmentations répétées de taxes décidées par un gouvernement bobo et par une sphère privilégiée.
J’ai apprécié les propos d’un intervenant d’Europe1 qui a déclaré hier matin: « la politique environnementale de la France est une politique de riches ». 

La France ferait mieux de régler sa dette et d’équilibre ses comptes. Aujourd’hui, certains politiques bobos carriéristes veulent que la France soit exemplaire dans le domaine de l’environnement. Cet idéal est budgétivore et nous conduit tous à la ruine! 

La transition énergétique un argument politicard mais un gouffre financier qui tue la compétitivité française. Le faible prix de revient du nucléaire français finance l’éolien, le photovoltaïque... Les français paieraient moins cher leur électricité si elle était uniquement d’origine nucléaire peu polluante.

La taxation des carburants au prétexte de la transition énergétique est un leurre de première grandeur! L’augmentation ira financer la suppression démagogique de la taxe d’habitation et les hausses des dépenses publiques dérivantes depuis l’arrivée de Macron.

L’arrogance monte en puissance en macronie et le pire est à craindre.

Pour les français qui bossent et qui ont bossé, seules les hausses des taxes sont enregistrées et décourageantes! 

 

Phénomène Gilets jaunes art 17 nov 2018

Imprimer PDF
Faire de la politique depuis des années se résume à communiquer sur des promesses irréalistes et dangereuses, sur des peurs souvent imaginaires; brèches dans lesquelles s’engouffrent médias, ONG, guerre économique, mondialisation débridée et meurtrière.
Les taxes sur les carburants ou comment culpabiliser et opposer les Français? Décryptage: 
- Vous prenez le langage des bobos écolos... vous sensibilisez leurs adeptes médiatiques (pollueurs=payeurs)et vous stigmatisez ces vilains véhicules diesel utilisés par ces travailleurs qu’ils considèrent comme des ignares (mais qui comptent chaque mois pour boucler leurs finances),
- Vous affirmez qu’il vous faut du fric pour financer la salutaire transition énergétique budgétivore, peu compétitive économiquement et vous en profitez pour détourner plus de 90% du produit des taxes écolos pour renflouer les caisses percées de l’Etat,
- Vous culpabilisez les français pollueurs qui mettent en péril l’avenir de la planète (France=un millième de la surface de la Terre), vous vantez les productions de la décroissance (bio...) et donc du chômage, vous stigmatisez éleveurs et abattoirs pour mieux importer du soja OGM...
Au final, Macron, en pire d’Hollande, place la communication démagogique comme élément fondamental du changement de société (les réformes Macron, je cherche les retombées). Avec une majorité inexpérimentée à l’Assemblée nationale, pas de correction des projets de loi écrits par les énarques qui ne connaissent ni ruralité, ni véhicule pour aller travailler, ni contre effets économiques de textes qui peuvent ruiner une économie. 
La non reprise de la croissance en France en est une preuve cinglante!!! Et maintenant?
 

La pollution art 16 nov 2018

Imprimer PDF
Des journalistes parisiens qui nous bassinent tous les jours avec les pollutions des véhicules diesel, sont-ils aveugles? Hier matin en rentrant sur Paris, des dizaines de milliers de véhicules coincés dans des bouchons monstrueux sur l'A6. Le soir des dizaines de milliers de véhicules et de motos sur le périphérique et sur l'A6! 
Bizarrement, les journalistes, les énarques ne voient rien et ne parlent pas de pollutions liées au bouchons et aux mauvaises combustions de véhicules qui font du sur-place. 
Le vrai problème de pollution des véhicules en ville et en proximité des villes françaises c'est le manque de fluidité du trafic et le manque d'investissements publics. 
Comment voulez-vous qu'en entassant sur une même 3 voies, des dizaines et des dizaines de voies parallèles qui débouchent sur la voie principale, vous obteniez une fluidité? 
En nous moquant, nous étions pliés de rire en pensant à l'hypothétique 2ème pont de Moulins pour fluidifier le milliardième des bouchons parisiens chaque matin et soir.
Oui les politiques, les journalistes, les entreprises.... détruisent notre Nation en concentrant les activités sur les grandes villes et leurs agglomérations.
Ce qu'il faut faire c'est pénaliser les concentrations en ville et périphérie , journalistiques y compris ( le télétravail ça existe), ainsi la France polluera moins et respira mieux.
Mais ça c'est une autre histoire avec une sur-représentation des villes en politique, dans la fonction publique et chez les journalistes. Leurs grandes villes ont toujours besoin de plus de fric pour plus d'habitants, plus d'activités pour les finances publiques et elles sont donc les principales sources de pollution!
 

Article 15 nov: inquiétudes nationales

Imprimer PDF
L'heure est semble-t-il grave? President omniprésent sur tous les fronts et Premier ministre à la barre! Que se passe-t-il? 
La croissance n'est pas au rendez-vous et les comptes ne sont pas renfloués. Les déficits se creusent. Les français constatent jour après jour que les soustractions sont plus conséquentes que les additions. 
La peur des gilets jaunes? Oui certainement car une étincelle peut déclencher la révolte de celles et ceux qui galèrent chaque jour pour joindre les 2 bouts et qui ne peuvent plus faire face à l'explosion des taxes. 
De plus, les explications fournies par le pouvoir et des médias complices exaspèrent les citoyens qui se sentent roulés dans la farine!
L'autoritarisme et les certitudes de Macron passent mal!
 

Désinformation article du 13 nov 2018

Imprimer PDF

Ces organismes indépendants qui obtiennent des financements pour épargner les donneurs: bizarre?

« En 2015, le WWF-France compte 35 partenaires, parmi lesquels : Arjowiggins Graphics, Boralex, Bouygues Construction, Carrefour, Castorama, Cocorette, Fondation Coca-Cola, Fromageries BEL, Johnsons Control, La Poste, Michelin, Picard, Sodexo. Le 21 juin 2010, Lafarge et le WWF-France ont signé, pour trois années, un partenariat portant sur la construction durable et la biodiversité. Le WWF propose aussi «aux marques de développer des produits aux couleurs du Panda. (…) Les partenariats noués avec les entreprises reposent sur le mécanisme des produits partage. Il s’agit de produits ou de services dont une partie du prix de vente est reversée au WWF pour soutenir ses actions». Toutefois, depuis 2010, le WWF est opaque concernant les sommes versées par chacun de ses partenaires privés.
Concernant les subventions publiques en 2014-2015, le WWF a reçu 304.107 euros de l’Union européenne, 193.659 euros du Fonds Français pour l’Environnement Mondial, 143.225 euros de l’Agence de l’Eau, 102.175 euros des ministères et 153.368 euros d’autres organismes publics. A l’exercice précédent, le WWF avait reçu 831.934 euros de l’Union européenne, 44.193 euros des ministères, 62.450 euros de l’Agence de l’Eau, 6700 euros de l’Ademe. »

 Tout va bien pour le WWF France:

- Des produits en hausse de +20% entre les 2 derniers exercices connus
- Un résultat comptable multiplié par 2,5. 
Vous comprenez pourquoi, le WWF est omniprésent dans les médias par des campagnes de pub relayées par de l’information fournie par les médias en remerciement des pub payantes. Un monde complètement opaque qui nous dit « de ne pas manger ça mais ça », de se serrer la ceinture, afin d’obtenir plus de subventions après d’entreprises dans le collimateur médiatique , cela se nomme du racket, du chantage etc... Dans un domaine que je connais bien, j’ai constaté le mercantilisme du WWF!

Année Produits Charges Résultat
2016-2017 25.421.941 € 20.489.161 € 4.932.780 €
2015-2016 21.138.220 € 19.096.047 € 2.042.171 €
2014-2015 17.082.701 € 16.103.600 € 979.101 €
2013-2014 15.899.790 € 15.983.883 € -84.093 €
2012-2013 18.995.864 € 20.323.911 € -1.328.047 €
2011-2012 16.248.737 € 17.503.838 € -1.255.101 €
2010-2011 16.535.202 € 15.763.840 € 771.362 €
2009-2010 16.174.510 € 15.799.291 € 375.219 €
2008-2009 15.457.280 € 14.886.519 € 570.761 €
2007-2008 12.806.000 € 12.702.000 € 104.000 €
2006-2007 11.570.617 € 11.219.846 € 350.771 €

 

Cent ans et ne rien oublier

Imprimer PDF
En ce jour du 11 novembre 2018, Meillard, comme toutes les communes de France, rend hommage à ses jeunes hommes morts au combat entre 1914 et 1918. Le devoir de mémoire s’impose à nous par respect pour eux. 33 combattants de Meillard ont perdu leur vie pour notre liberté. Ne les oublions jamais!
 

Gérer des comptes publics ne s'improvise pas

Imprimer PDF

Les retraites allemandes ont augmenté de 12% ces 3 dernières années signe d’une économie qui produit des excédents à partager. Nous français, nous partageons crédits, promesses électoralistes et dettes. Si tous les responsables politiques géraient de façon différente tout pourrait aller mieux en France!

Depuis 29 ans, la commune, que je préside avec le soutien de mes élus communaux, a pris des décisions courageuses (privatisation de service, création de richesse par des locations, réduction de la masse salariale, isolation des bâtiments, chauffage biomasse programmable, investissement à long terme sur voirie, assainissement public sans redevance, terrain à construire à bas prix, embellissements et fleurissement...) et n’a pas augmenter les taux d’imposition sur la part communale.
Résultat: la population a progressé de 26% ces dernières années. Le nombre d’artisans installés connaît un boom cette année. Le centre communal d’action sociale bénéficie de cette bonne gestion ( soutien aux naissances 120€, bon de chauffage de 150€ à partir de 60 ans pour les personnes seules, prise en charge du transport pour personnes sans véhicule ni permis, forfait lunette de 75€...). Les investissements de la commune sont exceptionnels car pas de soucis d’autofinancement.

 


Page 3 de 215

Partageons l'info !

 Vous trouvez un article intéressant ? N'hésitez pas à le diffuser grâce aux icones placées en haut de chaque article:
Imprimer
pour imprimer
PDF
pour télécharger en PDF

Le Chêne



Mentions légales   I  Accés privé  I Firefox recommandé