Des euros à emprunter pour satisfaire de fausses promesses

Dimanche, 11 Février 2018 18:46
Imprimer
Macron qui connaît la haute finance et Bercy nous a fait croire en sa baguette magique. Mais la réalité s'impose et depuis la Tunisie, il souhaite mettre en œuvre la baisse du nombre de fonctionnaires par des départs en masse avec primes pour les uns ou retraites anticipées pour les autres. Dans tous les cas: nouvelles dépenses publiques, artifices pour faire baisser le chômage qui ne diminue pas( globalement) et à l'évidence manque de volonté, de courage politique!
Commentaires
Ajouter un nouveau
+/-
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Titre:
 

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."