Ou est l'avenir?

Vendredi, 16 Février 2018 07:16
Imprimer
Mardi soir et par temps très neigeux, une réunion de la comcom du Bocage Bourbonnais s'est tenue au Montet jusqu'à minuit (rentrée à 20km/heure). Dirigée par une majorité communiste et pour cette comcom, le temps est au clientélisme. 1,8 millions d'euros pour une maison des services publics à Bourbon, 900 m2 construits ou aménagés car aucune étude de faisabilité de l'investissement ni du futur coût de fonctionnement n'est disponible, ils travaillent au pif. 

Cette communauté a été dessinée par les services préfectoraux pour satisfaire l'ex President du Conseil général. Depuis, il est devenu député et a desserté les rangs communautaires en 2017 pour y installer son attaché parlementaire. Elle est ruinée et elle se lance dans des dépenses surdimensionnées.

Dans ce secteur, on ne cesse de vanter l'attrait touristique de Noyant, pas un centime d'investissement pour restaurer les ruines des bâtiments de la mine, pourtant près de 2 millions d'aides accordées par Wauquiez (Région) et Riboulet (département) pour les 3 ans à venir!

Le festival "classique en Bocage", créé sous ma présidence et récupéré par l'actuel Président, pourrait être mis sous la tutelle d'associations amies et pourrait concerner les communes une fois tous les 3 ans.

Les 14 communes de l'ex territoire de Bocage ne trouvent pas grâce aux yeux  de la majorité actuelle, pas un investissement prévu sauf pour la réserve naturelle de Châtel qui n'accueille que des adeptes de notre Dame des Landes !

À l'heure où il y a urgence pour sauver l'économie de nos territoires ruraux, en Bocage Bourbonnais on fait de la politique politicienne et on conduit l'avenir les yeux fixés dans le rétroviseur et pensant, avant tout, à la camaraderie!
Commentaires
Ajouter un nouveau
+/-
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Titre:
 

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."