Rétablir la vérité pour ne pas oublier!

Samedi, 15 Juin 2019 05:49
Imprimer
Les travaux de mise en deux fois deux voies DE LA RCEA ENFIN concédés à SAPRR. Tout le monde se réjouit et pourtant l’histoire n’est pas celle écrite dans le quotidien local. 
Rappelons les faits:
C’est Jean Cluzel qui en visionnaire économique porte avec les consulaires de l’Allier, au début des années 1970, le projet d’une route express contournant le Massif central sur un profil plus plat pour les poids lourds. 
Les accords sont obtenus rapidement auprès du Ministre de l’époque (contrairement à nos réglementations et normes débiles d’aujourd’hui). Les financements sont mobilisés 500 millions de francs.
Et puis, les aléas politiques de l’Allier vont planter le projet Cluzel sous l’égide de Guichon communiste et Rougeron socialiste. Les uns (communistes) parlant d’une voie qui partait de nul part pour arriver à nul part et les autres socialistes annulant les prêts bancaires considérant que le département devait faire du social et non des routes! 
Par la suite, le député socialiste de l’est du département s’opposera au tracé Rcea qui aurait coupé sa propriété foncière en deux.
De ci de là, des bouts de travaux seront engagés dans plusieurs  contrats de plan successifs engageant État/Région et Département. PERISSOL obtiendra une rallonge budgétaire lorsqu’il fut ministre . 
Les communistes avec Gayssot sous Jospin multiplieront par 2 la part de financement de la Région et du Département 03 (1998/2004).
Gayssot ministre des transports annoncera la mise à 2 fois 2 voies gratuite de la Rcea en 2000 mais le chèque d’un milliard de francs était sans provision. 
Souchon socialiste, devenu président de la Région Auvergne, stoppera les financements de la Région Auvergne au milieu des années 2000 laissant à l’Etat la charge des travaux!
En 1997, L’équipe DERIOT du Conseil général 03 avait obtenu l’accord des Conseils généraux de la Creuse et de la Saône et Loire pour solliciter la mise en concession de la Rcea.
 L’équipe DERIOT devenue minoritaire en 1998 (majorité communiste), la Creuse passant dans le camp socialiste, le projet de concession fut abandonné d’où l’annonce mensongère de Gayssot en 2000, mise à 2 fois deux voies gratuite!
Et bien et même si cela gêne la presse locale, SIMON  élu député en 2002 va entrer en scène auprès des Ministres de Robien, D. Perben et du Premier Ministre de VILLEPIN. DERIOT, SIMON ET DUGLERY avaient obtenu au printemps 2003 les raccordements autoroutiers VICHY ET MONTLUÇON.
Harcelant PERBEN, chaque semaine, SIMON député obtient de Matignon, la priorité des travaux Rcea au plan national. Suite à la répartition scandaleuse de 120 millions d’euros de crédits supplémentaires pour des travaux sur la Rcea (50% dans le 71, 50% dans le 23, 0% en Allier), Simon saisit Matignon qui contraint le Ministre des transports. 
Ainsi fin juin 2005, SIMON obtient l’engagement de lancer l’étude concession Rcea avec une hypothèse de raccordement de Moulins comme pour Vichy et Montlucon depuis l’A71 et concession de Moulins à la limite Saône et Loire. L’hypothèse de la concession était DONC LANCÉE car les crédits d’Etat n’auraient jamais permis la fin des travaux Rcea soit disant gratuits!
Enquêtes, études... Rcea  VONT se succéder jusqu’en 2011 où NKM prend l’arrêté de mise en concession.
Les socialistes de retour au pouvoir en 2012, Montebourg socialiste entre en scène et bloque la décision arrêtée par NKM, Montebourg étant opposé à la concession, réalité aujourd’hui en Saône et Loire.
Malgré des tergiversations gouvernementales et des hypothèses de travaux invraisemblables nées pour des raisons X et Y, le projet de concession n’est pas enterré mais combien d’années de retard et de vies perdues!!!!
Aujourd’hui, la décision est tombée après ces nouveaux retards injustifiés y compris pour élargir le choix des concessionnaires.

 JE SUIS RÉJOUI de la mise en concession RCEA (la fin d’un de mes combats) pour qu’enfin le massacre de vies cesse. 

JE TROUVE RIDICULE L’ARTICLE DE NOTRE QUOTIDIEN QUI S’OBSTINE À IGNORER LA RÉALITÉ ET L’HISTOIRE DES ALÉAS POLITIQUES PEU HONORABLES.
CERTAINS CLANS POLITIQUES FERAIENT MIEUX DE SE TAIRE!
Commentaires
Ajouter un nouveau
+/-
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Titre:
 

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."