Les comptes n’y sont pas

Mercredi, 19 Juin 2019 11:28
Imprimer
Le bilan du festival Jazz dans le Bocage édition 2019 a été présenté à la presse. La fréquentation serait en hausse mais de combien en 20 ans? L’édition 2019 n’a concerné que des communes de gauche comme si la droite n’avait pas droit à la culture? Pourtant, j’ai grandement contribué à la création de ce festival. Mais aujourd’hui, la tournure politique fait fuir nombre de spectateurs non inféodés à la pensée communiste!
Au fait, les chiffres parus dans la presse peuvent interpeller. Moins de 5400 entrées pour 33000€ de recettes et pour une dépense certainement 5 fois supérieures. 
33000€ divisés par 5400 spectateurs donnent un prix moyen de l’entrée à 6,11€ alors que les places s’achetaient entre 15 et 30€! 
Y-a-t-il eu des évaporations, un manque de sincérité ou une part de plus en plus grandissante d’enfants des écoles de la comcom? 
Certainement un peu des 3 mon capitaine!
Revenons à une estimation possible du nombre d’entrées payantes celles qui sont vérifiables: 
- 33000€ d’entrées divisées par un prix moyen de 20€ donne 1650 spectateurs payants, pas de quoi pavoiser!
Les collectivités continueront-elles d’utiliser l’argent des contribuables pour un public si restreint?
Commentaires
Ajouter un nouveau
+/-
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Titre:
 

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."