Le capitalisme rouge

Jeudi, 29 Août 2019 17:58
Imprimer
Le monde, dit libre, semble bien impuissant contre une méthode totalitaire qui, depuis 101 ans (1917), impose une dictature dite prolétarienne. Les habitants d’Hong Kong élevés à l’occidentale ne veulent pas d’un régime qui dirige tout et espionne tout des masses laborieuses surexploitées. 
Du téléphone au satellite, de l’exploitation de l’Afrique à l’invasion des produits Made in china... le communisme de Pékin se drape de rouge et conduit la pire des politiques version capitalistique. 
Notre diplomatie (en existe-t-il encore une?) est silencieuse et Macron absent! Sans parler de chars et de les montrer au monde (télé chinoise), l’occident peut bloquer les exportations chinoises mais en sommes nous capables? 
Ne sommes-nous déjà pas sous l’emprise chinoise et sous ses yuans amoncelés sur le dos du prolétariat? 
Si l’occident se tait et si Trump est sous emprise économique chinoise, nous allons dériver vers le capitalisme rouge dans les décennies à venir. 
Peyrefiitte avait écrit « quand la Chine s’éveillera » mais avait-il pensé que le communisme serait le pire des régimes capitalistes?
Commentaires
Ajouter un nouveau
+/-
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Titre:
 

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."